Culture: Le ministère des Arts et de la Culture et la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale initient des journées d’échanges pour évaluer la résilience des 25 pôles artistiques et culturels en période de Covid-19

2
Culture: Le ministère des Arts et de la Culture et la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale initient des journées d’échanges pour évaluer la résilience des 25 pôles artistiques et culturels en période de Covid-19
Culture: Le ministère des Arts et de la Culture et la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale initient des journées d’échanges pour évaluer la résilience des 25 pôles artistiques et culturels en période de Covid-19

Africa-PressCameroun. Les journées d’échanges entre le ministère des Arts et de la Culture (MINAC) et les députés membres la Commission des affaires culturelles, sociales et familiales se sont ouverts le 3 juin 2021 au Musé national à Yaoundé. Pendant deux jours, députés et cadres du MINAC vont discuter de la contribution de la culture au développement économique. Ces premières rencontres entre les deux institutions permettront également d’évaluer la capacité de résilience des 25 pôles artistiques avant, pendant et après le Coroavirus.

En clair, les députés vont évaluer et mesurer l’impact du Covid-19 dans le sous-secteur arts et culture. En effet, depuis la survenue de la pandémie, la culture est pratiquement sinistrée avec la fermeture des industries créatives et l’annulation des spectacles. Une situation qui a provoqué la réclusion et le décès de plusieurs artistes camerounais. Les échanges sont conduits par Douvaïssa Aïssa Hamadi, présidente de la Commission des affaires culturelles, sociales et familiales de l’Assemblée nationale, et Ismaël Bidoung Mpkatt, MINAC.

Interrogé par nos confrères du Poste national de la Crtv, la radio publique, Armand Abanda Mayé, directeur de développement et de la promotion des arts au MINAC, indique que « toutes les communications relatives à la présentation du MINAC dans ses missions et ses démembrements à l’instar de l’Ensemble national, des archives nationales ou encore du Musée national et les pôles artistiques et culturels seront présentées aux députés ».

Ces journées d’échanges interviennent après le vote l’année dernière de la loi sur les associations artistiques et culturelles et l’ensemble des autres textes qui préparent le secteur de la culture à une mutation sociale vers les services et les industries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here