Cabral Libii, le « Macron camerounais » en pleine débâcle électorale

6
Cabral Libii, le « Macron camerounais » en pleine débâcle électorale
Cabral Libii, le « Macron camerounais » en pleine débâcle électorale

Africa-PressCameroun. Un temps présenté comme l’étoile montante de la politique camerounaise, Cabral Libii a essuyé une sévère défaite lors des régionales. Certains élus de son parti n’ont pas suivi les consignes de vote.

dans ce dossier Voir tout le sommaire Régionales au Cameroun : les enjeux du scrutin Régionales au Cameroun : les premières leçons d’un scrutin inédit
Élections régionales au Cameroun : que pèsent vraiment les chefs traditionnels ?

« Il y a des traîtres dans les rangs », assène un militant du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN). Au quartier général de la jeune formation politique, la soirée électorale de ce 6 décembre a des allures de veillée funèbre. La défaite du parti de Cabral Libii dans le département du Nyong-et-Kéllé, une circonscription pourtant considérée comme son fief, a fait l’effet d’une douche froide pour les élus, cadres et militants du parti, qui espéraient obtenir des sièges dans au moins un des dix conseils régionaux du pays. Dès le soir du scrutin, les dés étaient jetés. Et les résultats proclamés les 8 et 9 décembre par Elecam, l’organe en charge des élections, ont confirmé ces tendances.

Pour le PCRN, la débâcle électorale dans le Nyong-et-Kéllé est d’autant plus difficile à accepter, qu’avec 125 conseillers municipaux sur les 248 votants dans ce scrutin indirect, Cabral Libii se croyait assuré d’obtenir la majorité absolue dans cette circonscription. Sauf que sa liste n’y a obtenu que 97 voix…

Dès le dimanche soir, avant même la publication des résultats par Elecam, l’ancien candidat à la présidentielle reconnaît la défaite, affichant d’abord sa tempérance. « Le PCRN ne figurera dans aucun conseil régional et n’introduira pas de recours. Bravo aux camarades qui ont participé », écrit-il sobrement sur Twitter. Et d’ajouter que, malgré tout, « l’avenir est prometteur ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here