Cameroun : le pétrole au cœur des enjeux géo-diplomatiques

5
Cameroun : le pétrole au cœur des enjeux géo-diplomatiques
Cameroun : le pétrole au cœur des enjeux géo-diplomatiques

Africa-PressCameroun. Dans son ouvrage « Le pétrole dans les relations entre le Cameroun et le Nigeria », Jean Armand Nkoetam Zambo jette un regard audacieux et innovant sur cette ressource longtemps considérée comme génératrice de crises et de conflit.

Le pétrole a longtemps été au centre de nombreux conflits interétatiques. Des populations vivant dans des zones de sa production s’y mêlent très souvent, question de protéger leurs emplois gages de leur avenir au regard des enjeux que revêt cette source d’énergie. Le pétrole est davantage utilisé comme carburant permettant d’alimenter les véhicules, les avions etc. Il apparaît comme la principale énergie dans le monde. Dans son ouvrage intitulé : « Le pétrole dans les relations entre le Cameroun et le Nigeria », Jean Armand Nkoetam Zambo pose un regard diffèrent sur l’or noir.

Loin du traitement classique, l’auteur, titulaire d’un Master en Science politique obtenu à l’Université de Yaoundé 2 et qui prépare actuellement une thèse en Relations internationales dans la même université, au département de Politique Internationale de l’Institut international du Cameroun (Iric), pense que cette ressource peut servir de pont entre les Etats et construire une approche commune de développement. C’est ce qu’il tente de démontrer dans son ouvrage à la lumière des relations qu’entretiennent le Cameroun et le Nigeria. Les deux pays partagent une frontière de plus de 25 mille kilomètres ; de quoi se tenir la main. Au-delà de cet aspect, les deux pays, situés dans la zone Afrique centrale et Afrique Occidentale, partagent une grande histoire multisectorielle. L’affaire Bakassi, par exemple, a permis à ces deux nations de se regarder dans les yeux et de se parler avec franchise. Ces dernières années, le trafic illicite, la piraterie maritime, la contrebande etc. ont pris de l’ampleur. Le Cameroun et le Nigeria ont réussi à mutualiser leurs efforts afin de faire face aux défis sécuritaires, et par ricochet, préserver leurs intérêts communs.

Le petro-diplomatie est au cœur des relations entre le Cameroun et le Nigeria. Si cette ressource occupe moins de 10% du Pib du Cameroun, elle est au cœur du développement du Nigeria. Face à la position stratégique de ces Etats dans le golfe de Guinée, il est plus qu’important pour eux de se tenir la main dans un monde globalisant. « Le pétrole dans les relations entre le Cameroun et le Nigeria », est un ouvrage qui revient sur la place qu’occupe le pétrole dans les deux pays. Dans le souci de mieux présenter le fruit de ses recherches, Jean Armand Nkoetam Zambo fait un déblayage conceptuel, question de mieux situer le lecteur. Il revient également avec précision sur le conflit de Bakassi qui a opposé les deux nations. L’auteur remonte aux accords de Greentree du 12 juin 2006 et leurs différents acteurs pour donner de la matière à cet ouvrage de 201 pages dont une importante partie porte sur la construction des enjeux et jeux pétrodiplomatiques dans les relations entre le Cameroun et le Nigeria.

C’est un ouvrage intéressant car fouillé et traitant d’une question en friche. Il est aussi facile à lire, bien qu’on y retrouve parfois des termes techniques. Il a paru aux Editions l’Harmattan en France en avril 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here