Cameroun / Sérail : concertation au Palais d’Etoudi sur l’annulation ou non du défilé du 20 mai

4
Cameroun / Sérail : concertation au Palais d'Etoudi sur l'annulation ou non du défilé du 20 mai
Cameroun / Sérail : concertation au Palais d'Etoudi sur l'annulation ou non du défilé du 20 mai

Africa-Press – Cameroun. Selon les informations parvenues à la rédaction de camerounweb.com des sources dignes de foi, une réunion de haute sécurité a lieu À la présidence de la république du Cameroun sur l’annulation ou le maintien du défilé du 20 mai.

Ladite réunion qui est actuellement en cours au Palais de l’Unité est présidée par le ministre directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, nous confie une source qui renseigne que y sont également présents, le ministre de la défense (Mindef), le Délégué Général de la Sûreté Nationale (Dgsn), le Secrétariat d’État à la Défense (Sed), CEMA, le Ministre de l’administration territoriale (Minat), le Directeur de la sécurité présidentielle (Dsp), le commandant de la garde présidentielle etc. Unique point à l’ordre du jour : défilé du 20 Mai. Maintien ou annulation. Pour l’instant une partie des services est favorable à l’annulation.

Notre informateur précise que la réunion a été convoquée par le directeur du cabinet civil en charge des affaires privées du président de la République. >, commente une autre source. La thèse officielle qui pourra être avancée comme raison de cette annulation serait la résurgence du Covid19.

On se souvient, dimanche dernier 1er mai 2022, n’a pas eu lieu, la traditionnelle parade du défilé de la fête du travail sur l’ensemble du territoire national. Grégoire Owona, le ministre du Travail et de la sécurité sociale a annoncé qu’il n’y aurait pas de défilé. Le respect des mesures barrières dues au coronavirus est l’une des causes qui motivent l’annulation du défilé du 1er mai 2022.

Un communiqué du ministre de la Santé, Manaouda Malachie est venue d’avantage renforcé cette logique de respect des mesures barrières. Le patron de la Santé publique alerte l’opinion de la résurgence de la maladie dans plusieurs pays dans le monde et souligne que le Cameroun doit être sur le qui-vive.

Paul Biya

Selon plusieurs analystes, il est clairement envisagé à la présidence de la République l’annulation du défilé du 20 mai qui est la fête de l’unité nationale dans notre pays. Ceux qui soutiennent cette thèse de l’annulation parlent de la campagne sur la recrudescence du Covid-19, l’absence de véritable préparatif du défilé militaire ou encore l’état de santé du Président Paul Biya.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here