Surendettement du Cameroun vis à vis de la Chine: les chiffres font peur !

6
Surendettement du Cameroun vis à vis de la Chine: les chiffres font peur !
Surendettement du Cameroun vis à vis de la Chine: les chiffres font peur !

Africa-PressCameroun. En quelques années, la dette du Cameroun vis à vis de la république Populaire de Chine a atteint un niveau exponentiel. Ce surendettement s’observe dans tous les domaines économiques du Cameroun faisant de ce pays l’un des premiers partenaires du Cameroun.

Cette nouvelle situation n’est pas sans impact sur le devenir du pays de Paul Biya. Dans une analyse succincte, Thierry EDJEGUE revient en détails sur ces chiffres qui font peur et poussent à des multiples interrogations et les conséquences éventuelles d’une situation de surendettement entre deux états.

Le volume de la dette du pays de Paul BIYA inquiète et son impact sur le tissu social sera irréversible.

Fort de ce surendettement à l’endroit de l’Empire du milieu, le Cameroun apparaît sur la liste des pays. Vieille de plusieurs décennies, la relation sino-camerounaise ne cesse de se consolider. En pleine crise sanitaire, ce partenaire stratégique a envoyé comme don son vaccin anti Covid-19 (Sinopharm) au gouvernement camerounais pour renforcer son plan de riposte face à la maladie. Terre d’accueil pour les entreprises chinoises, l’Afrique en miniature profite de cet atout pour prêter à des taux raisonnables.

Des chiffres qui font peur et poussent à des multiples interrogations

Dans son rapport 2021 sur les perspectives économiques de l’Afrique, la banque africaine de développement (Bad) relève que la Chine détient, à elle seule, 61,3% de la dette bilatérale du Cameroun. Ce chiffre correspond à 27,4% de la dette totale du pays. La caisse autonome d’amortissement (CAA) renseigne en date du 30 Septembre 2020 que la dette camerounaise vis à vis des chinois se chiffrait à 10164 milliards de FCFA soit 45,8 % du PIB.

Le lancement des grands projets dits structurants en 2012 a fortement contribué à l’augmentation de cette enveloppe de créances. Les détournements de fonds et les multiples retards dans la livraison des travaux ont fini par condamner le pays à une dépendance totale à la dette. Rencontré par Actu du Cameroun, l’économiste Dieudonné ESSOMBA déclare que la dette de sa patrie n’est pas intelligente » Le Cameroun n’est pas surendetté parce que cette dette est essentiellement chinoise, mais parce que le pays a pris beaucoup trop d’engagements à l’extérieur. La Chine ayant le plus contribué à ces engagements. Mais d’une manière générale avec pratiquement 10 000 milliards FCFA de dette, on a atteint un niveau extrêmement important parce que ça représente deux fois la dette extérieure et ça devient excessif. «

Conséquences éventuelles d’une situation de surendettement entre deux états

Fragilisée par la pandémie, l’économie camerounaise agonise. L’engagement pris en juillet 2019, pour desserrer l’étau des remboursements autour du Cameroun risque ne pas tenir. La banque publique chinoise d’import-export a accepté de rééchelonner 70 % de la somme (intérêts non compris) que devrait lui rembourser le Cameroun sur la période allant de juillet 2019 à mars 2022. Difficile de tenir ce pari avec les échéances à venir comme la Can 2022.

Les risques que le pays encourent sont l’ajustement structurel intérieur et/ou extérieur avec notamment la probable dévaluation de sa monnaie et des mesures restrictives (baisse des salaires, compressions des effectifs à la fonction publique, baisse des activités de l’Etat…). La Chine peut aussi exiger comme contrepartie le contrôle exclusif du sous-sol. Au pouvoir depuis presque 40 ans, le chef de l’État semble détenir la potion magique pour s’en tirer, souvenez-vous qu’il a déclaré dans l’un de ses discours : « Le Cameroun ne sera la chasse gardée de personne. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here