Affaire Survie Cameroun – voici la liste des 91 dons concernés par le Bug

6
Affaire Survie Cameroun - voici la liste des 91 dons concernés par le Bug
Affaire Survie Cameroun - voici la liste des 91 dons concernés par le Bug

Africa-PressCameroun. L’affaire Survie Cameroun Survival Initiative, un initiative humanitaire lancée par le Pr Maurice KAMTO, continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Alors que ce dernier a récemment fait une sortie pour expliquer que la disparition d’un montant d’environ 200 millions de fcfa lors de cette levée était dûe à un bug informatique, le président du comité de gestion de ce projet, Penda Ekoka a fait à son tour une sortie ce samedi pour exprimer son scepticisme quant à la raison évoquée par son allié.

Dans cette confusion et ce tohu-bohu, la rédaction de www.camerounweb.com a pu entrer en possession d’un listing dans lequel il apparaît 91 donateurs concernés par le bug lors de la levée de fonds.

Ce listing provient des éléments techniques et scientifiques qui expliquent le bug d’affichage ou informatique. Il s’agit des faits et des données vérifiables rapportés par trois cabinets d’audit internationaux sollicités par Maurice KAMTO.

Selon les auteurs de ce listing qui sont les cabinets ayant réalisé l’audit en vue le clarifier le gap de 314 273 euros constaté lors de la reddition des comptes effectuée par Christian Penda Ekoka, président du comité de gestion de Survie Cameroun Survival Initiative (SCI), il en ressort que c’est 91 dons correspondants aux 314 273 euros soit environ environ 200 millions qui posent problème.

En effet, selon ces experts, ces 91 dons ont connu des problèmes de conversion. Les montants qu’ils ont cotisés ne sont pas ceux affichés par la plateforme au moment de la levée de fonds. C’est pourquoi ils parlent de bug informatique.
Pour illustrer ceci, la rédaction vous propose par exemple le donateur Nº 26 678 en vert sur la liste qui a cotisé 386 $USA. La bonne conversion c’est 340,83€ mais le convertisseur du logiciel a supprimé la virgule. Cette suppression de la virgule a donc faussement multiplié sa véritable cotisation par 100 et affiche plutôt 340 83,00€.

Un autre exemple c’est le donateur Nº 26 624 qui cotisé 9,09 livre sterling. La bonne conversation c’est 10 euros mais le convertisseur du logiciel a supprimé la virgule et multiplie faussement la cotisation initiale par 100 et affiche plutôt 1000 euros.

La question qui nous revient à l’esprit est celle de savoir pourquoi l’audit commandé par Christian Penda Ekoka n’avait pas ressorti cela ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here