Cameroun: Plus de 1 milliard FCFA à injecter dans le projet de dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB)

6
Cameroun: Plus de 1 milliard FCFA à injecter dans le projet de dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB)
Cameroun: Plus de 1 milliard FCFA à injecter dans le projet de dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB)

Africa-Press – Cameroun. Contribuer à la réduction du coût élevé des télécommunications/TIC sur le climat des affaires dans la sous-région Afrique Centrale. Contribuer à la création d’emplois sous toutes ses formes et à l’extension de la production des biens et services contribuant à la réduction de la pauvreté. C’est l’objectif du Projet relatif à la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale, pour la composante Cameroun.

Il est également question de générer des ressources supplémentaires pour le Cameroun à la fois à travers les activités économiques induites sur le territoire camerounais mais aussi les taxations sur les flux de données transitant par les câbles sous-marins internationaux ayant des points d’atterrage au Cameroun.

C’est dans ce contexte que deux sociétés viennent d’être retenues dans le cadre du déploiement d’équipements solaires pour les centres solaires thermiques pour un montant de 1,2 milliard FCFA sur quatre lots. Il s’agit de la société Tragedel (03 lots) et ICC Soft/Recytal (01 lot). Le présent projet porte sur la composante camerounaise du projet de dorsale à fibre optique d’Afrique Centrale (CAB), d’un linéaire à fibre optique de 916 km environ constitué de cinq axes prioritaires.

Il prévoit également la mise en œuvre d’un certain nombre d’applications et services TIC (e-Poste, e-Banking, Système d’Information de Marchés et Climatique entre autres, ainsi qu’un appui institutionnel portant sur des études de faisabilité préparant la suite du projet, la mise en place d’un centre de développement des compétences en fibre optique à l’ENSPT et un appui à l’autonomisation des femmes.

Jean Daniel Obama

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here