Cameroun – Carnet noir: Un autre cadre du MRC, Jean Baptiste Puewe, décède quelques heures après l’ex-député Lazare Soub

1
Cameroun - Carnet noir: Un autre cadre du MRC, Jean Baptiste Puewe, décède quelques heures après l’ex-député Lazare Soub
Cameroun - Carnet noir: Un autre cadre du MRC, Jean Baptiste Puewe, décède quelques heures après l’ex-député Lazare Soub

Africa-PressCameroun. Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) est dans le dur depuis ce début de cette semaine. Le parti de Maurice Kamto a vécu une journée sombre le mercredi 31 mars 2021, marquée par la disparition de deux de ses cadres et non des moindres. Dans la matinée du mercredi, c’est d’abord la nouvelle de la disparition de l’ancien député Lazare Soub de la législature 2013-2018, et le seul qu’a eu le parti à ce jour, qui a été rendue publique.

Un malheur ne venant jamais seul, s’en est suivi un autre. Dans la foulée, l’on apprend que le parti est également éploré par le décès d’un autre cadre, en l’occurrence Jean Baptiste Puewe, le secrétaire de la fédération communale du MRC à Banka, département du Haut-Nkam, région de l’Ouest.

Cet enchainement de tristes nouvelles n’a pas laissé de marbre le président du MRC, Maurice Kamto, qui a tenu à rendre hommage aux deux hommes, dans un communiqué rendu public ce jeudi 1er avril 2021.

«Face à cette double perte pour notre parti et les familles concernées, je voudrais, en mon nom propre et au nom du MRC, présenter mes sincères condoléances aux familles si durement éprouvées, ainsi que l’expression de ma compassion émue (…) C’est l’occasion pour moi d’exprimer aux illustres et valeureux disparus ma profonde reconnaissance et celle du MRC pour les sacrifices consentis en vue du rayonnement et de l’implantation de notre parti auquel ils étaient très attachés et dévoués. Je leur fais la promesse que nous continuerons avec plus d’ardeur le combat que nous menions ensemble», s’est épanché l’opposant camerounais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here