Cameroun – Gestion des frais d’APEE: Le sous-préfet de Loum convoque dans ses services Joe La Conscience et ceux que l’activiste accuse de malversations

4
Cameroun – Gestion des frais d’APEE: Le sous-préfet de Loum convoque dans ses services Joe La Conscience et ceux que l’activiste accuse de malversations
Cameroun – Gestion des frais d’APEE: Le sous-préfet de Loum convoque dans ses services Joe La Conscience et ceux que l’activiste accuse de malversations

Africa-PressCameroun. L’on va reparler de la gestion des frais reversés aux Associations des Parents d’Elèves et Enseignants (APEE) des établissements d’enseignement secondaire public de la ville de Loum ce13 Septembre 2021 dès 10 heures 30 minutes dans le bureau du sous-préfet de l’arrondissement de Loum.

Pascal Zoua a convié à la réunion qu’il a convoquée « tous les responsables des Forces de maintien de l’ordre », les proviseurs du lycée de Loum, du lycée bilingue Manangwassa, du lycée bilingue de Loum Chantier Gare, du lycée technique, le directeur du CETIC de Loum Chantier Gare et Joe La Conscience. Le chef de terre précise que « chaque chef d’établissement concerné devra être accompagné du président de l’Association des Parents d’Elèves et enseignants dudit établissement ».

Joe La Conscience, l’activiste qui dénonce la mauvaise gestion des frais d’APEE à Loum jusque devant les tribunaux depuis plusieurs années est aussi invité à la rencontre. Il déclare qu’il va y assister et espère que cette assise va accoucher de bonnes nouvelles. « Je serai présent, car je crois dur comme fer, que de cette réunion, sortira une baisse substantielle de ces frais d’APEE », nous confie-t-il.

L’affaire dite des frais d’APEE à Loum avait été déclenchée par l’artiste en 2018. Cette année-là, il avait porté plainte contre le proviseur du lycée de Loum en poste à l’époque pour malversations. Au début du mois d’Août 2021, Joe La Conscience s’est vu servir une citation directe par François Dieudonné Moune Mahop, le président du Conseil d’établissement du lycée de Loum. Celui-ci lui reprochait d’avoir fait le 30 Juillet 2021 sur Facebook des publications portant atteinte à son honneur et à sa considération. Le plaignant parlait de « propos diffamatoires, mensongers et injurieux ». Il se plaignait d’avoir été traité de « voleur, de détourneur de fonds ». En guise de riposte Joe La Conscience déposait le 11 Août 2021 deux plaintes dans les services procureur du Tribunal de Grande Instance de Nkongsamba.

La première visait les 4 proviseurs des lycées de la ville de Loum (département du Moungo) et les présidents des APEE (Associations des Parents d’élèves et Enseignants) de ces établissements. Il les accusait de « surenchère excessive, exponentielle et injustifiée des frais d’APEE, extorsion de fonds, détournements ». Dans la seconde plainte, Joe La Conscience accusait l’ancien proviseur du lycée de Loum André Marie Tchoumi Djanfang, l’actuel proviseur Gervais Pascal Nzieh, l’ancien président de l’APEE Sadrack Kokolo et le président du conseil d’établissement du lycée de Loum François Moune Mahop de « coaction de détournements de fonds, détournements au lycée de Loum, menaces et chantage ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here