Cameroun – Vie des partis politiques : Le RDPC célèbre son 36eme anniversaire sous l’ombre du coronavirus.

3
Cameroun – Vie des partis politiques : Le RDPC célèbre son 36eme anniversaire sous l’ombre du coronavirus.
Cameroun – Vie des partis politiques : Le RDPC célèbre son 36eme anniversaire sous l’ombre du coronavirus.

Africa-PressCameroun. Auparavant, « Axe Lourd Bepanda », une voie importante du populeux arrondissement de Douala 5eme, était en partie barricadée tous les 24 mars pour la célébration en grande pompe de l’anniversaire du RDPC. Ça ne sera pas le cas cette année. Ici comme ailleurs, les meetings populaires et les regroupements de masse pour des réjouissances sont proscrits en raison des mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation de la pandémie du coronavirus.

Cette interdiction de manifester est contenue dans un message de Jean NKuete, le Secrétaire général du Comité central du RDPC, adressé aux militants du parti au pouvoir. Cependant, ils ne resteront pas les bras croisés pendant cette 36eme édition placée sous le thème «Mobilisons-nous sans réserve derrière le gouvernement pour la réussite de la bataille nationale contre la pandémie de covid-19 ». Le patron de l’administration du RDPC invite ses camarades à la cogitation dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire qui fait depuis un peu plus d’un an, des ravages au Cameroun.

« En attendant le retour des temps radieux, et en souhaitant un bon anniversaire à toutes et à tous, le Secrétaire général du Comité central exhorte les militantes, le militants et tous nos compatriotes de bonne volonté, à rester mobilisés derrière le Président national, Son Excellence Paul Biya, comme des sentinelles inlassables et imparables qui combattent contre les ennemis de la cohésion nationale et de notre vivre-ensemble, et qui œuvrent sans relâches pour un développement harmonieux et intégré de notre Nation une, unie et indivisible» a exhorté Jean Nkuete.

Le Communiqué du Secrétaire général du Comité central pour l’AN 36

du RDPC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here