Covidgate : René Sadi veut sauver la tête du gouvernement

4
Covidgate : René Sadi veut sauver la tête du gouvernement
Covidgate : René Sadi veut sauver la tête du gouvernement

Africa-PressCameroun. •Le ministre de la Communication a fait une sortie il y a quelques jours

•Il confirme que les procédures judiciaires sont en cours contre certains membres du gouvernement

•René Sadi nie que les 180 milliards dont il est question dans le rapport proviennent du Fond Monétaire International.

Depuis plusieurs semaines le débat sur ce qui est désormais appelé Covidgate alimente les réseaux sociaux et la presse classique, sans qu’une autorité ne prenne la parole. Il y a quelques jours, le ministre de la communication a finalement brisé le silence. Selon René Sadi, des procédures judiciaires sont effectivement en cours contre les « membres du Gouvernement et autres personnalités appelés à rendre compte devant les institutions compétentes au nombre desquelles le ministère en charge du contrôle supérieur de l’Etat et la Chambre des Comptes de la Cour suprême », l’objectif étant d’évaluer l’utilisation des fonds spéciaux mis à leur disposition stopper la propagation du Coronavirus au Cameroun. La sortie du Mincom intervient dans un contexte marqué par une vive controverse autour du rapport d’étape de la Chambre des Comptes de la Cour Suprême, un document de 23 pages qui aurait fruité et circulation depuis quelques semaines. Des sources judiciaires ne reconnaissent pas la Chambre des Comptes la paternité de ce rapport qui même sans être signé est pourtant à la base du déclenchement de l’enquête en cours en ce moment, contre des ministres et autres personnalités en fonction. Le communiqué confirme subtilement que le rapport de la chambre des comptes relevant les écarts de gestion des fonds covid par certaines institutions étatiques et qui circulent depuis quelques temps sur la place publique, n’est pas une Fake News. Les incohérences soulevées sont réelles et des personnalités sont effectivement en train d’être entendues au TCS en ce moment.

Le Fake du FMI

Le Ministre faire savoir que les fonds (180 milliards) dont il s’agit dans ces enquêtes judiciaires proviennent des ressources allouées par l’état pour la riposte au covid-19. Il n’est donc pas question d’un argent que le Fonds Monétaire International aurait donné au Cameroun comme cela se laisse entendre partout. Ce n’est non plus le FMI qui instruit l’enquête sur la gestion de ces fonds en cours au Cameroun. Cela rentre dans le fonctionnement normal des choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here