Epervier: acculé, Fame Ndongo vante la réussite du projet ‘500.000 ordinateurs Biya’

2
Epervier: acculé, Fame Ndongo vante la réussite du projet '500.000 ordinateurs Biya'
Epervier: acculé, Fame Ndongo vante la réussite du projet '500.000 ordinateurs Biya'

Africa-PressCameroun. Le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), Jacques Fame Ndongo, informe par ailleurs que le projet E-National Higher Education Netwok, sera clôturé le 31 décembre 2021.

C’était une promesse formulée en 2016. Le Président Paul Biya s’était alors engagé à distribuer gratuitement de janvier à juin 2018, 500 000 ordinateurs portables aux étudiants camerounais du public et du privé dans le cadre de son programme baptisé « higher education vision ».

Inspirée d’initiatives similaires lancées au Gabon, en Guinée et en Côte-d’Ivoire, l’opération « un étudiant, un ordinateur », chiffrée à 75 milliards de FCFA (114 336 763 €), s’était transformé en fiasco un farfelu, ridiculisant son initiateur.

Mais, le Ministre Fame Nongo se veut rassurant. Le Minesup évalue à 95 % le taux d’exécution physique du projet contre 93,6 % pour l’exécution financière pour ses quatre composantes.

En clair, explique le chancelier des ordres académiques, les 500 000 ordinateurs destinés aux étudiants des universités publiques et privées ont été réceptionnés, les 9 Centres de développement du numérique universitaire et le Centre national du numérique universitaire sont entièrement construits et équipés, le Système informatique de gestion intégrée de l’enseignement supérieur au Cameroun (Sigeres) entièrement développé.

Rappelons que cette sortie du Ministre intervenait après la grande UNE du quotidien privé Mutations, parution du 29 avril : « Numérique universitaire : pourquoi le projet plante ».

Le journal de la rue de l’aéroport, pointait en effet la qualité querellée des ordinateurs, le non-fonctionnement des centres de développement du numérique, le déficit d’énergie, etc. qui le conduisent à conclure que le programme est dans l’impasse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here