Fête nationale de l’Unité : Tibor Nagy dénonce Paul Biya

2
Fête nationale de l’Unité : Tibor Nagy dénonce Paul Biya
Fête nationale de l’Unité : Tibor Nagy dénonce Paul Biya

Africa-Press – Cameroun. Alors que le Cameroun célébrait le 20 mai la 52e fête nationale de l’Unité, marquant la réunification du pays anglophone et francophone en 1972, le diplomate américain Tibor Nagy a attiré l’attention sur les causes profondes de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Cette fête de l’Unité, traditionnellement marquée par des défilés et des célébrations à travers le pays, a pris une tournure plus sombre avec les propos de Tibor Nagy, ancien sous-secrétaire d’État américain aux affaires africaines. Dans un commentaire incisif, Nagy a souligné l’impact de la décision de 1972 de mettre fin à la Fédération anglophone-francophone, imposant un État unitaire dominé par les francophones.

« Les conséquences de cette erreur sont évidentes aujourd’hui dans les années de violence et la lutte des Ambazoniens pour la justice et l’égalité. Ils l’auront », a-t-il déclaré.

Depuis 2017, le Cameroun est secoué par un conflit violent opposant le gouvernement central aux forces séparatistes de l’État fictif d’Ambazonie, dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Cette guerre de sécession a causé des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, exacerbant les tensions historiques entre les communautés anglophones et francophones.

Tibor Peter Nagy Jr., né le 29 avril 1949, a une longue carrière diplomatique et a servi comme ambassadeur des États-Unis en Guinée et en Éthiopie. Son soutien ouvert à l’indépendance des régions anglophones du Cameroun a toujours été mal reçu par le gouvernement de Yaoundé. Ses récentes déclarations rappellent la profondeur de la fracture qui divise le pays et la nécessité urgente de trouver une solution pacifique et équitable pour les populations affectées.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here