Guerre de clans à Etoudi: Paul Motaze victime d’un empoisonnement

5
Guerre de clans à Etoudi: Paul Motaze victime d'un empoisonnement
Guerre de clans à Etoudi: Paul Motaze victime d'un empoisonnement

Africa-PressCameroun. • Louis Paul Motaze est gravement malade

• Il a été évacué vers Paris sur autorisation de Paul Biya

• On évoque la thèse d’un empoisonnement

L’évacuation sanitaire du ministre des finances a provoqué un véritable choc au sein de l’opinion publique camerounaise. Les informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb faisaient d’état d’une contamination au Covid-19 qui s’est aggravé conduisant les autorités du pays à décider de son évacuation vers la Paris pour une prise en charge adéquate.

Les mêmes sources précisaient que c’est le Directeur de cabinet civil de la présidence, Samuel Mvondo Ayolo qui n’a pas hésité “à veiller jusqu’à tard dans la nuit pour qu’il lui soit affrété un jet médicalisé”.

Depuis quelques heures déjà, les langues se délient et évoquent la thèse d’un empoisonnement dont serait victime Louis Paul Motaze. Parmi les tenants de cette thèse figure un certain Patrice Nouma.

En effet, selon l’ex aide de camp de la première dame Chantal Biya, l’argentier camerounais “est victime d’un violent poison”. Cette version vient contredire le message officiel.

“Message officiel, Louis Paul Motaze est victime de Covid. Mais en réalité, Motaze est victime d’un poison violent”, a déclaré Patrice Nouma sur sa page Facebook.

Une source proche du sérail, jointe par la rédaction de CamerounWeb, a confié que l’état de santé de ministre des finances reste préoccupant.

Il faut souligner que le 09 septembre dernier le journal “Jeune Afrique” avait consacré un article à Charles Konan Banny et Louis Paul Motaze également atteint du Covid-19. Selon les informations, son état reste préoccupant.

« La santé de Louis Paul Motaze s’est dégradée le 4 septembre. Le ministre camerounais des Finances a alors été hospitalisé au pavillon VIP de l’Hôpital central de Yaoundé et placé sous assistance respiratoire. Une première évacuation, autorisée par Paul Biya, dont il est le neveu, avait été envisagée le 7 septembre, mais elle a ensuite été reprogrammée », révèle Jeune Afrique.

De son côté, l’ancien premier ministre de la République de Côte d’Ivoire, Charles Konan Banny est décédé ce vendredi 10 septembre 2021 à Paris à l’âge de 79 ans. Atteint du Covid-19, il a été évacué d’urgence en France il y a quelques jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here