Mandat d’arrêt : le gouvernement lâche Samuel Eto’o

2
Mandat d'arrêt : le gouvernement lâche Samuel Eto'o
Mandat d'arrêt : le gouvernement lâche Samuel Eto'o

Africa-Press – Cameroun. Samuel Eto’o est-il est allé trop loin dans son bras de fer avec le ministère des sports ? Depuis la violente altercation filmée à la Fecafoot opposant le patron des lieux au sélectionneur national et au conseiller du ministre, l’opinion publique nationale est divisée. Si les inconditionnels d’Eto’o saluent la bravoure d’un homme qui impose du respect à ses collaborateurs, d’autres y voient les signes d’une déviance. En effet l’attitude belliqueuse et particulièrement violente de Samuel l’Eto’o à l’endroit d’un émissaire du gouvernement passe mal dans le sérail. Depuis quelques heures la solidarité gouvernementale est enclenchée.

Fame Ndongo

Généralement silencieux sur les questions qui ne touchent pas directement son département ministériel ou son parti politique le RDPC, le ministre de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo a posé un acte fort qui illustre sa désapprobation totale du comportement de Samuel Eto’o. En moins de 24h, il a répondu favorable à la sollicitation de son collègue des sports qui souhaité que Pagou David précédemment en service à la direction des Oeuvres universitaires de l’Université de Yaoundé soit mis à sa disposition. Pagou David faut-il le rappelé avait été nommé précipitamment la veille par le comité d’urgence de la Fecafoot au poste d’entraineur adjoint des Lions Indomptables du Cameroun. Une fois rattaché au ministère des sports, il fut le même jour affecté par Mouelle Kombi à Salapoumbé à des centaines de Km dans la région de l’Est comme pour l’empêcher d’exercer ses nouvelles fonctions à la Fecafoot.

Se voyant désormais pris dans le rouleau compresseur du gouvernement, Pagou a pris la décision de renoncer au poste d’entraineur adjoint de l’équipe fanion des Lions.

Fame Ndongo en plus d’être un ministre d’Etat, fait partie du bureau politique du RDPC et chuchote aux oreilles du président de la République. Ses relations avec le chef de l’Etat sont lointaines et bien entretenues. Des sources indiquent qu’en plus d’être le rédacteur des discours du chef de l’Etat, il est également son « sorcier personnel ». Le ministre serait détenteur de pouvoirs surnaturels.

Le fait que Fame Ndongo s’invite dans la bataille à la Fecafoot est un mauvais signe pour Samuel Eto’o qui risque d’être isolé dans le gouvernement même si ses soutiens à la présidence de la République lui sont fidèles. C’est peut-être la raison pour laquelle il convoque ce jour à la Fecafoot le sélectionneur national Marc Brys qu’il avait précédemment viré. Dans une récente vidéo, le président de la fédération camerounaise de football avait pourtant indiqué que le technicien belge ne remettrait plus pieds à la Fecafoot s’il franchissait la porte de l’immeuble. Des sources proche du gouvernement annoncent des arrestations dans les prochains jours au sein de la Fecafoot.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here