Révision du code électoral: vers une union de l’opposition camerounaise

6
Révision du code électoral: vers une union de l'opposition camerounaise
Révision du code électoral: vers une union de l'opposition camerounaise

Africa-PressCameroun. Selon les informations, un secrétariat technique commun sera mis en place par ces partis pour collecter les différents amendements possibles du code électoral.

Une source au sein de cette coalition qui a débuté dans le secret les négociations a confié à cameroun24, qu’il s’agissait une cause noble et une préoccupation commune pour ces partis qui luttent afin d’obtenir l’égalité des chances en période électorale face au RDPC, au pouvoir qui s’est toujours arrangé avec l’administration et l’organe en charge des élections pour fausser les scrutins.

Parmi ces partis, l’on retrouve Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto , le Social Democratic Front( SDF) de Ni John Fru Ndi, le PCRN de Cabral Libii, l’UFDP de Prince Ekoso, l’Union Démocratique du Cameroun (UDC) de Patricia Ndam Njoya, le Mouvement Progressiste (MP) de Hillaire Zipang, l’Union des Mouvements Socialistes (UMS) de Pierre Kwemo.

Ces leaders appellent les autres partis politique, la société civile et les organisations de défenses des Droits de l’Homme à se joindre à eux.

La rencontre est pour le moment prévu à 14h dans un lieu qui n’a pas encore été communiqué, ajoute notre source.

Cette coalition ira-t-elle jusqu’au bout de cette revendication ou volera -t-elle en éclats comme par le passé ? Les camerounais observent.

En rappel, l’organe en charge des élections au Cameroun; ELECAM elle même avait appelé ses démembrements à faire des propositions pour modifier le code électoral, alors que ces partis réclament au delà de la modification du code, la modification de tout le système électoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here