Trois Femmes et un Bébé Libérés des Mains de Boko Haram

0
Trois Femmes et un Bébé Libérés des Mains de Boko Haram
Trois Femmes et un Bébé Libérés des Mains de Boko Haram

Africa-Press – Cameroun. Les quatre personnes étaient en captivité, entre les mains des éléments de Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord Cameroun.

Les forces de défense ont libéré le 18 juin dernier, trois femmes et un bébé de la captivité des terroristes de Boko Haram. Le renseignement fourni aux éléments de l’armée régulière a conduit ces derniers à mener une opération fructueuse dans la localité de Tchebé-Tchebé, arrondissement de Moskota, département du Mayo-Tsanaga. Les désormais anciens otages bénéficient des soins à la suite de leur libération, ont confirmé les autorités locales à China.org.cn.

Cette autre action des Forces de défense camerounaises s’inscrit dans la continuité de leurs opérations visant à sécuriser le territoire, les personnes et des biens dans la région de l’Extrême-Nord Cameroun. La région est sous la menace terroriste depuis 10 ans. La secte islamiste qui mène des activités criminelles au Nigeria voisin a multiplié des attaques au Cameroun dès 2014: massacre de villageois, attentats suicides, enlèvement et recrutement d’enfants soldats, prise d’otages, torture. Bien que les attaques de Boko Haram aient entraîné des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés et réfugiés, l’armée camerounaise continue de défendre la région et de repousser l’ennemi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here