Voici comment Paul Biya va redécouper les régions du Grand Nord et augmenter les députés à l’Assemblée nationale

6
Voici comment Paul Biya va redécouper les régions du Grand Nord et augmenter les députés à l'Assemblée nationale
Voici comment Paul Biya va redécouper les régions du Grand Nord et augmenter les députés à l'Assemblée nationale

Africa-Press – Cameroun. Paul Biya va prendre de nouvelles mesures concernant le grand Nord. Si le débat des nordistes a fait mouche ces derniers jours, le président camerounais compte changer la donne et agir en faveur de ces populations.

Un redécoupage des régions du grand Nord serait même déjà en vue dans les urgences du locataire d’Etoudi. Voici l’analyse de Boris Bertolt sur le sujet.

Dans la reforme territoriale en cours, en étude à la présidence de la République et non au Minat, Atanga Nji trop proche de l’homme à la Punk en a écarté, plusieurs départements devraient subir une opération chirurgicale. Le Lamido de Rey-Bouba verra son royaume qui couvre l’actuel vaste département du Mayo-Rey, plus grand que toute la région de l’Ouest, scindé en deux. Avec la Benoué également sur la table pour être éclaté en deux, il s’agit des deux seuls départements à l’étude dans la région du Nord. Une autre coupe est attendue dans la région de l’Adamaoua, la discrète équipe en place travaille sur une scission en deux du département du Mbéré.

Peuplée d’environ 6 millions d’habitants, l’Extreme-Nord concentre la vive attention de l’équipe de la présidence de la République. Le Logone et Chari devrait être divisé en deux, le Mayo-Tsanaga en deux et le Mayo-Danay en deux. Les simulations des contours administratives existent déjà.

En droite ligne de cette réforme voulue par Paul Biya, de nouveaux arrondissements seront aussi créés dans le septentrion en particulier dans l’actuel Mbere qui devrait éclater, l’actuel Mayo-Tsanaga qui devrait également éclater et dans la Benoué.

Le processus de réflexion ainsi engagé touche l’ensemble du pays et s’accompagnera à terme d’un réajustement des circonscriptions électorales et même, a-t-on appris, d’un relèvement du nombre des députés à l’Assemblee nationale.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here