Eliminatoires Coupe du Monde Qatar 2022 : Le match inaugural du stade d’Olembe entre le Cameroun et le Malawi se disputera à huis clos

5
Eliminatoires Coupe du Monde Qatar 2022 : Le match inaugural du stade d’Olembe entre le Cameroun et le Malawi se disputera à huis clos
Eliminatoires Coupe du Monde Qatar 2022 : Le match inaugural du stade d’Olembe entre le Cameroun et le Malawi se disputera à huis clos

Africa-PressCameroun. Pas de spectateurs pour le match inaugural du stade Olembe à Yaoundé. La rencontre qui se disputera entre les Lions indomptables du Cameroun et le Malawi sera à huis clos. Ainsi en a décidé la Fédération internationale de football association (FIFA). L’information a été dévoilée le 30 août 2021 par le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi. C’était au cours de la réunion préparatoire de ce match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022.

On a appris au terme de cette réunion que le stade n’accueillera que 200 personnes. Il s’agit principalement des invités spéciaux, des officiels du match et journalistes accrédités. Il faut dire que depuis la survenance du coronavirus en 2020, les protocoles des matchs de la CAF et de la FIFA covid-19 stipulent clairement que tous les matchs soient joués à huis clos.

Mais des exceptions sont souvent accordées aux fédérations après l’analyse et évaluation de leurs demandes sur les plans médical, de la conformité du stade, de sa sécurité et de la sûrété. Tous ces critères sont pourtant remplis par le stade flambant neuf d’Olembe, qui n’accueillera malheureusement que 200 personnes pour son baptème de feu. Le Cameroun a-t-il formulé une demande? A-t-elle été rejetée? Aucune raison officielle n’a été avancée pour l’expliquer. Rappellons que ce stade a une capacité de 50.000 places. Il abritera plusieurs matchs, notamment celui de l’ouverture et la finale de la 33e Coupe d’Afrique des Nations (CAN TotalEnergies 2021), prévue du 9 janvier au 6 février 2022 dans six villes du Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here