NBA: Boston plus fort que Milwaukee, Popovich appelle ses supporters à plus de fairplay

1
NBA: Boston plus fort que Milwaukee, Popovich appelle ses supporters à plus de fairplay
NBA: Boston plus fort que Milwaukee, Popovich appelle ses supporters à plus de fairplay

Africa-Press – Cameroun. Boston a conforté sa première place dans la conférence Est en dominant le 2e Milwaukee (119-116), et le légendaire coach des Spurs Gregg Popovich a appelé ses supporters à montrer plus de “classe” pendant la 10e défaite consécutive des Spurs mercredi en NBA.

. Dans un choc au sommet de la conférence Est, Boston a disposé de Milwaukee (119-116) grâce notamment à un superbe premier quart-temps (29-17), pouvant compter sur Jaylen Brown (26 points), sa star Jayson Tatum (23 points, 11 rebonds) et le pivot Kristaps Porzingis (21 points). Avec 12 victoires et 3 défaites, les Celtics possèdent le meilleur bilan de la NBA. “Ca a été un effort collectif. On a rebondi, resserré les rangs après le dernier match”, perdu à Charlotte lundi, a apprécié Tatum.

. Les San Antonio Spurs de Victor Wembanyama, derniers à l’Ouest, ont enchaîné une 10e défaite consécutive (3 victoires – 12 défaites en tout) en perdant à domicile face aux Los Angeles Clippers (109-102). Il y a eu du mieux cependant, après la déroute subie lundi face au même adversaire (124-99), qui a pu se reposer sur ses stars Paul George (24 points) et Kawhi Leonard (26 points).

Wembanyama a terminé meilleur marqueur des siens avec 22 points, 15 rebonds, son record en NBA, 3 passes et 3 contres, se mettant notamment en évidence sur quelques dunks spectaculaires et une fin de match saignante.

. “Peut-on arrêter de siffler et laisser jouer ces gars?”, a demandé à ses supporters en plein match, au micro du stade, l’expérimenté entraîneur des Spurs Gregg Popovich. Le coach a interpellé la foule pendant le 2e quart-temps avant des lancers francs de son ex-protégé Kawhi Leonard, sifflé par ses ex-fans depuis son départ houleux en 2018. “Ce n’est pas classe, ce n’est pas qui nous sommes”, a tonné Popovich.

“Qui s’y connaît un peu en sport sait qu’il ne faut pas titiller son adversaire”, au risque de le motiver, a ensuite sobrement commenté le coach de légende en conférence de presse. “C’est comme ça, c’est l’un des meilleurs publics de la ligue, ils veulent gagner, je peux l’entendre sur le terrain”, a lui indiqué Leonard. “Mais, dans la rue ou au restaurant, ils me montrent toujours qu’ils m’apprécient.”

. Le champion Denver, malgré le triple-double de Nikola Jokic (30 points, 13 rebonds, 12 passes), est tombé pour la 5e fois de la saison, à Orlando (124-119), qui signe à l’inverse une 5e victoire d’affilée grâce à Franz Wagner (27 points) et Paolo Banchero (23 points) notamment.

. Les Minnesota Timberwolves d’Anthony Edwards (31 points) ont conforté leur place de leader à l’Ouest grâce à leur victoire 112 à 99 face à Philadelphie, privé du MVP 2023 Joel Embiid (hanche). La jeunesse du Oklahoma City Thunder pointe au 2e rang après un 6e succès consécutif, contre Chicago (116-102), porté par la fougue de son arrière canadien Shai Gilgeous-Alexander (40 points, 12 passes).

. Mikal Bridges a réussi le carton du soir (45 points, 10 rebonds) mais a perdu avec ses Brooklyn Nets après prolongation (147-145) face aux Atlanta Hawks de Trae Young (43 points).

. Malgré LeBron James, de nouveau omniprésent (26 points, 9 rebonds, 7 passes), les Los Angeles Lakers ont été mouchés à domicile par Dallas et le duo Luka Doncic (30 points, 12 rebonds, 8 passes) – Kyrie Irving (28 points), ce dernier rentrant un tir à trois points décisif en fin de rencontre.

. Côté Français, Rudy Gobert a apporté son écot habituel aux Wolves avec 13 points et 11 rebonds, contre Nicolas Batum, discret avec Philadelphie (6 points, 3 rebonds). Bilal Coulibaly a marqué 7 points avec Washington.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here