Cameroun-Ebolowa : un élève poignardé par son camarade au lycée technique

3
Cameroun-Ebolowa : un élève poignardé par son camarade au lycée technique
Cameroun-Ebolowa : un élève poignardé par son camarade au lycée technique

Africa-Press – Cameroun. Après une banale dispute, un élève de 1ʳᵉ année électricité a poignardé son camarade ce jeudi 5 mai.

Une autre affaire de violence en milieu scolaire défraie la chronique au Cameroun. Les scènes de vidéos amateurs sont devenues virales sur la toile. On y voit une escouade de policiers recevoir des jets de cailloux, dans l’enceinte du lycée technique. Une autre vidéo rapporte que les camarades de classe de la victime, qu’on voit ramasser des morceaux de bois, avaient décidé de rendre eux-mêmes justice. De sources concordantes, les forces de maintien de l’ordre ont finalement repris le contrôle au lycée technique de la ville dans l’après-midi de ce jeudi 5 mai.

Plutôt dans la journée, un élève a assené des coups de poignard à son camarade. Les causes de cette violente agression divergent. Dans cette restitution des faits, on apprend que celui qui a poignardé demandait à l’autre de lui rembourser une dette de 50 FCFA. Cette dispute a malheureusement dégénéré, car pour se faire justice, le créancier a grièvement blessé son camarade. « Il lui a ouvert le ventre puisque les témoins affirment qu’ils ont vu les intestins de la victime », précise l’inspecteur pédagogique interrogé par stopblablacam.com.

Ce n’est pas la seule version qui circule en ce moment. Une source proche du lycée technique d’Ebolowa, qui assure qu’elle a vécu la scène, raconte qu’il s’agit d’une histoire de vengeance. « Le jeune agresseur en voulait à son cousin et il est parti de chez lui avec un couteau. La victime a voulu séparer les deux frères et c’est lui qui a été poignardé ».

Il faudra donc encore attendre avant d’avoir la version officielle. Selon la CRTV, le gouverneur Felix Nguele Nguele s’est rendu à l’hôpital où a été conduit le jeune élève poignardé. D’après nos confrères de Cameroon Tribune, la victime a subi une opération chirurgicale pour retirer un morceau de couteau resté dans son ventre après le coup. Mais d’autres versions indiquent que le blessé serait passé de vie à trépas.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here