Cameroun – Lutte contre le terrorisme: 70 officiers formés à la détection des engins explosifs improvisés

0
Cameroun - Lutte contre le terrorisme: 70 officiers formés à la détection des engins explosifs improvisés
Cameroun - Lutte contre le terrorisme: 70 officiers formés à la détection des engins explosifs improvisés

Africa-PressCameroun. C’est l’une des nouvelles compétences de ces officiers de la gendarmerie nationale. La détection des explosifs improvisés. Une arme efficace dans la lutte contre le terrorisme. 70 officiers, tous issus des rangs, ont passé 7 mois de stage d’application, le 42 ème du genre de la gendarmerie nationale.

Pendant cette période, les apprenants ont ajouté de nouvelles cordes à leur arc. La maîtrise des procédures et des règles d’exécution des enquêtes, la maîtrise de l’utilisation appropriée de la documentation et des moyens informatiques, sur les techniques d’expression écrite et orale, la connaissance des administrations nationales en terme de structure judiciaire et des organisations internationales.

La formation leur permettra d’assurer désormais avec professionnalisme les interviews, les auditions et debriefings des criminels, des délinquants juvéniles et des terroristes.

«Croyez-moi ce n’était pas évident. Tous les moyens mis en jeu, la disponibilité, surtout en cette période de covid-19, ce n’était pas évident de nous ressembler pour le faire. Ce stage fait de nous de véritables officiers. Car nous entrons dans l’école des officiers et nous en sortons avec une attitude d’officier,» indique le lieutenant Arthur Koudazem, au sortir de la cérémonie de remise de parchemin tenue ce jeudi 1er mars 2021 au camp Yeyap à Yaoundé.

La sortie de la 42eme promotion a été présidée par le commandant de la première Région de gendarmerie, le général de brigade Housseini Djibo, qui n’a pas manqué de leur indiquer ses attentes.

«Je ne doute pas un seul instant que vous faites partie de ces officiers rares, qui croient encore aux vertus, au moment où les valeurs se font de plus en plus rares. Je vous demande d’une part d’être plus exigeant sur l’effectivité de la qualité des enseignements dispensés et d’autre part de renforcer davantage la discipline», fait-il savoir aux officiers stagiaires.

Le taux de réussite de ce stage est de 100%. La plus forte moyenne est de 14,75/20.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here