Cameroun – Lutte contre l’insécurité: Le Ministre Paul Atanga Nji séjourne dans la Région de l’Est où est signalée une résurgence de l’insécurité

2
Cameroun - Lutte contre l'insécurité: Le Ministre Paul Atanga Nji séjourne dans la Région de l’Est où est signalée une résurgence de l’insécurité
Cameroun - Lutte contre l'insécurité: Le Ministre Paul Atanga Nji séjourne dans la Région de l’Est où est signalée une résurgence de l’insécurité

Africa-PressCameroun. Parti de Yaoundé en début de soirée du mercredi 9 juin 2021, le Super Chef de terre est arrivé nuitamment, vers 21h30 à Bertoua, chef-lieu de la Région de l’Est.

«Il a été accueilli à son arrivée par le Gouverneur de cette Région, Grégoire Mvongo. Y prenaient part également, le reste des Autorités administratives, traditionnelles et autres corps constitués en place dans le chef-lieu du Lom et Djerem et dans les circonscriptions de son ressort territorial de compétences», a indiqué la cellule de communication du Ministre de l’Administration Territoriale.

Le Ministre Paul Atanga Nji est en mission d’évaluation sécuritaire et humanitaire. «L’arrêt du MINAT dans la capitale de la région du soleil levant est la première étape d’une visite qui va le conduire dans les prochaines heures à Garoua Boulai pour évaluer la situation des réfugiés du camp n°12 Gado qui abrite depuis décembre 2020, de nouveau déplacés Centrafricains victimes des instabilités dans ce pays frère. En outre, le MINAT touchera du doigt les risques graves et dangereux qu’impose un ravin aux populations riveraines des sources de la Kadey», a expliqué notre source.

La République centrafricaine, pays limitrophe au Cameroun, est replongée dans un contexte d’insécurité politique depuis l’année dernière dans le cadre des élections présidentielles. Les affrontements armés entre les forces de défense et de sécurité centrafricaines et des groupes rebelles, ont fait fuir des milliers de centrafricains. Un grand nombre s’est réfugié dans la Région de l’Est au Cameroun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here