‘Nous avons étudié cette possibilité’: réaction du camp Eto’o après les affectations du staff

1
'Nous avons étudié cette possibilité': réaction du camp Eto'o après les affectations du staff
'Nous avons étudié cette possibilité': réaction du camp Eto'o après les affectations du staff

Africa-Press – Cameroun. Tinkeu Nguimgou Narcisse et David Pagou nommés il y a 24 heures viennent d’être affectés par le ministre des Sports, à des centaines de kilomètres de Yaoundé.

Cela veut dire que les deux hommes nommés dans le staff provisoire d’encadrement des Lions, par Samuel Eto’o ne pourront plus honorer à leur engagement avec la Fécafoot. Soit, ils partent là où le ministre les a affecté, soit ils refusent pour s’engager aux côtés de Samuel Eto’o pour devenir eux aussi, les adversaires de l’autorité publique.

Ces mesures prises par le ministre Narcisse Mouelle Kombi, ne semblent pas surprendre le camp Eto’o, son comité exécutif, ses conseillers et ses alliés.

Son allié, Dr Crépin Nyamsi affirment qu’ils avaient déjà étudié cette possibilité et pris des dispositions.

“Affectation n’est pas acceptation de l’affectation. Les concernés peuvent démissionner. Le MINSEP est en retard. Nous avons étudié cette possibilité. Conférence de presse demain avec Pagou adjoint N°1”, écrit-il dans une publication sur sa page Facebook.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here