Un jeune pasteur meurt noyé en voulant baptiser ses fidèles à Maroua

2
Un jeune pasteur meurt noyé en voulant baptiser ses fidèles à Maroua
Un jeune pasteur meurt noyé en voulant baptiser ses fidèles à Maroua

Africa-PressCameroun. • • Karaidi Sadjo est pasteur à Maroua

• • Il s’est noyé dans la rivière Palar où il voulait baptisé des fidèles

• • son corps a été sorti de la rivière

Karaidi Sadjo (22 ans) qui poursuit toujours ses études en Master 1 de Physiques à l’Université de Maroua ne pourra plus prêcher la parole de Dieu. Il est mort en essayant de baptiser les fidèle de l’église où il prêchait.

“S’étant découvert une vocation de pasteur, et prêchant depuis quelques temps dans une congrégation dénommée CMCI, le jeune enthousiaste a convié ses fidèles samedi 09 octobre 2021 sous le pont de la rivière Palar à Maroua pour des Séances de baptême. Y étant descendu en premier, il se noiera dans les courants d’eaux et disparaître sous les regards impuissants et les cris de ses fidèles”, nous informe David Eboutou dans une publication ce dimanche.

“Alertés par les populations, les sapeurs-pompiers de Maroua vont aussitôt se mettre à sa recherche et ce n’est finalement que ce matin que son corps sans vie a été découvert”, ajoute notre source.

Karaidi Sadjo n’avait que 22 ans. Il était originaire de Begue-Palam, dans l’arrondissement de Kaï-Kaï dans le département du Mayo Danay.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here