Afrique : La BAD et Intel s’associent pour former 3 millions d’Africains aux compétences en intelligence artificielle

1
Afrique : La BAD et Intel s'associent pour former 3 millions d'Africains aux compétences en intelligence artificielle
Afrique : La BAD et Intel s'associent pour former 3 millions d'Africains aux compétences en intelligence artificielle

Africa-Press – CentrAfricaine. La Banque africaine de développement (BAD) et Intel s’associent pour former trois millions d’Africains, dont 30 000 fonctionnaires, aux compétences en intelligence artificielle (IA). L’objectif est de développer une base solide de compétences en IA pour stimuler la croissance et la productivité dans des secteurs clés tels que l’agriculture, la santé et l’éducation. En plus de la formation, cet accord comprend l’harmonisation des cadres politiques et réglementaires sur l’IA, la 5G, le Wi-Fi 6E et le cloud computing en Afrique.

Cette initiative s’inscrit dans la vision de transformation numérique de l’Afrique de la BAD. La formation des fonctionnaires est essentielle pour garantir des politiques publiques et des services gouvernementaux adaptés aux technologies modernes, offrant ainsi des solutions innovantes aux défis socio-économiques. Les participants pourront appliquer leurs nouvelles compétences en IA dans leurs domaines respectifs, améliorant ainsi l’efficacité des programmes gouvernementaux. Le partenariat avec Intel garantit la qualité des contenus et des méthodes de formation.

En plus de la formation technique, l’initiative mettra l’accent sur le renforcement des capacités en matière de gouvernance et de réglementation de l’IA, favorisant ainsi un environnement propice à l’innovation et à l’adoption des technologies émergentes en Afrique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here