La guerre en Ukraine affecte les pauvres en milieu urbain de l’Afrique subsaharienne

3
La guerre en Ukraine affecte les pauvres en milieu urbain de l’Afrique subsaharienne
La guerre en Ukraine affecte les pauvres en milieu urbain de l’Afrique subsaharienne

Africa-Press – CentrAfricaine. Un rapport de la Banque mondiale intitulé : « une analyse des enjeux façonnant l’avenir économique de l’Afrique » relève que la guerre en Ukraine affecte les pauvres en milieu urbain de l’Afrique subsaharienne.

La guerre en Ukraine est susceptible d’avoir un impact sur les économies de l’Afrique subsaharienne à travers une série de mécanismes directs et indirects, notamment les liens commerciaux directs, les prix des matières premières, l’augmentation de l’inflation des denrées alimentaires, du carburant et de l’inflation générale, le resserrement des conditions financières mondiales et la réduction des flux de financement étrangers dans la région, énumère le rapport de la Banque mondiale.

En tenant compte des sources de croissance dans la région et de la nature des liens avec la Russie et l’Ukraine, cette guerre affecte surtout les pauvres en milieu urbain, ainsi que les personnes vulnérables vivant juste au-dessus du seuil de pauvreté.

Même si les liens commerciaux globaux de la région avec la Russie et l’Ukraine sont, en moyenne, faibles, à quelques exceptions près (République du Congo, Gambie, Ouganda, Togo et Soudan), le rapport souligne que l’impact le plus important de cette guerre pourrait être une probabilité plus élevée de troubles civils qui résulteraient d’une inflation des prix alimentaires et énergétiques dans le contexte d’une instabilité politique accrue.

« Les perturbations du commerce mondial affectent non seulement les prix du pétrole et du gaz, mais aussi des denrées alimentaires de base ( notamment les céréales et les huiles comestibles) et des engrais. Les prix élevés des carburants et des denrées alimentaires se traduiront par une hausse de l’inflation dans tous les pays africains », prévient l’institution de Bretton Woods.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here