Campagne présidentielle au Tchad : Mahamat Saleh Brahim fait un démenti

5

Africa-PressCentrAfricaineDans une communication faite ce 2 avril à Doba, le conseiller spécial du chef de l’État, Mahamat Saleh Brahim, s’est dit écœuré des propos mensongers de certains membres du Mouvement patriotique du salut (MPS) du département des Mont de Lam, à propos de la campagne que mène la membre du bureau politique national (BPN) du MPS représentant le département des Mont de Lam.

Certains ont affirmé que Madame Bonyo Pervaline ne mènerait aucune campagne et qu’elle aurait détourné les tee-shirts, casquettes écharpes et drapelets reçus de la direction nationale de la campagne et destinés à la distribution. Le conseiller spécial du chef de l’Etat se dit indigné par ces propos qu’il qualifie de mensonge grossier puisque à la tête d’une mission présidentielle, il a vu Banyo Pervaline à l’œuvre.

“Cette brave dame très engagée s’est rendue dans les moindres recoins du département pour battre campagne pour le MPS. Elle s’est rendue jusqu’à Sargalouki, dernier village du Tchad situé entre le Cameroun et la République Centrafricaine. Pour les tee-shirts et autres, c’est en ma présence qu’elle a tout distribué et j’en suis témoin”, a dit Mahamat Saleh Brahim. Il a affirmé que la membre du BPN est la seule à battre vraiment campagne pour le MPS, contrairement à d’autres qui restent tranquillement dans leur hôtel ou dans leur village.

“Tout ce qui se dit de négatif au sujet de Banyo Pervaline n’est que pure mensonge”, a conclu le conseiller spécial du chef de l’État qui met en garde tous ceux qui tenteraient de saper les efforts de certains militants qui se sacrifient pour battre campagne en faveur du MPS.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here