“ces bandits ont été massivement traités et repoussés” (Ministre Sécurité)

Africa-PressCentrAfricaineLe ministre de la Sécurité publique, général Henri Wanzet Linguissara, s’est exprimé mercredi suite à la tentative d’assaut sur Bangui lancée ce matin par des rebelles. Il précise que l’attaque a été déjouée grâce aux forces de défense et de sécurité, la MINUSCA et les partenaires bilatéraux.
“Dès les premières heures de la matinée, les secteurs de PK12 et PK9 ont été attaqués simultanément par les bandits de grands chemins et les bandits centrafricains, parmi eux les étrangers”, déclare le général Henri Wanzet Linguissara.
Selon lui, “ces bandits ont été massivement traités et repoussés hors de la ville. La situation est présentement sous contrôle. Nous demandons à la population de rester vigilante et de continuer à dénoncer la position des différentes poches dans les quartiers et recoins de Bangui”.
Le ministre de la Sécurité publique appelle la population “à être sereine et vaquer librement à ses occupations”.
Des assaillants tués et capturés
Le Premier ministre a annoncé la mort de plusieurs assaillants ainsi que des arrestations. Dans une vidéo diffusée par le gouvernement, un assaillant est questionné à la demande du ministre de la Sécurité publique. Il ne parle ni français ni sango et affirme venir de Koumra (province du Mandoul, Tchad).
Interrogé par Alwihda Info, Dr. Ahmat Yacoub Dabio, président du Centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme (CEDPE) réagit : “autant nous condamnons la prise du pouvoir par la force, autant nous demandons aux autorités centrafricaines de ne pas inciter la population centrafricaine à s’en prendre aux étrangers, notamment de paisibles tchadiens qui n’ont rien à voir avec ce qui se passe en Centrafrique”.
Le Premier ministre centrafricain a également diffusé une vidéo montrant plusieurs assaillants “anéantis dans leur tentative de la prise de la capitale”. Le ratissage des secteurs situés à l’entrée de la ville se poursuit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here