Deux camions d’un homme d’affaires camerounais incendiés par des rebelles centrafricains

4

Africa-PressCentrAfricaine. Deux camions d’un homme d’affaires camerounais ont été incendiés ce samedi dans le village de Zom près de la frontière entre la République centrafricaine et le Cameroun.
De sources concordantes, les camions incendiés circulaient entre le Cameroun et la RCA lorsqu’ils ont été pris en embuscade par des rebelles centrafricains des 3R. L’un des camions venait de Mbaimboum au Cameroun tandis que l’autre venait de Berberati dans l’ouest de la République centrafricaine.

«Les deux véhicules sont malheureusement tombés dans une embuscade tendue par des rebelles du mouvement 3R qui ont initialement tenté de négocier une rançon auprès des propriétaires de véhicules», a déclaré hier soir une source de la société civile à HumAngle. Selon la même source, les rebelles ont mis feu aux camions après un échec des négociations avec le propriétaire des camions.

«Après avoir incendié les véhicules, les rebelles du 3R ont ordonné aux chauffeurs et à leurs assistants de quitter immédiatement la localité, sinon ils seraient eux-mêmes brûlés vifs», a rapporté le média. La ville de Zom est située à 25 kilomètres de Bang et à 45 kilomètres de Bocaranga dans la préfecture de l’Ouham-Pende.

Les 3R sont l’un des plus important groupe armé actif sur le territoire centrafricain. Ils ont participé récemment à la Coalition patriotique pour le changement (CPC) qui a lancé une offensive contre le régime du président Faustin Archange Touadéra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here