Une force sous-régionale de la CEEAC déployée « dans les jours qui suivent »

Africa-PressCentrAfricaineChaque État membre de la Communauté Economique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) fournira des troupes en vue de la composition d’une force sous-régionale qui se déploiera en Centrafrique « dans les jours qui suivent », a indiqué mardi le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrebada. En fin décembre dernier, la CEEAC a demandé aux États membres, qui en ont les capacités d’exprimer leur solidarité envers la République Centrafricaine, y compris par l’envoi des troupes armées, en vue de l’aider à recouvrer l’intégrité de son territoire.

« La volonté de soutenir les autorités légitimes de la République Centrafricaine était claire, se traduisant par la décision d’envoyer des forces de la CEEAC pour sécuriser le processus électoral engagé et le pays », a dit Firmin Ngrebada, à l’issue d’une rencontre avec la ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger, Sylvie Baipo, dans le cadre du suivi des recommandations de la dernière vidéoconférence des chefs d’Etat de la CEEAC tenue le 26 décembre 2020.

La CEEAC compte 10 États-membres : Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, République du Congo, République démocratique du Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad, Sao Tomé-et-Principe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here