Dernière minute : le ministre de l’Élevage, le tchadien Hassan Bouba interpellé par les gendarmes de la cour pénale spéciale (CPS)

5
Dernière minute : le ministre de l’Élevage, le tchadien Hassan Bouba interpellé par les gendarmes de la cour pénale spéciale (CPS)
Dernière minute : le ministre de l’Élevage, le tchadien Hassan Bouba interpellé par les gendarmes de la cour pénale spéciale (CPS)

Africa-Press – CentrAfricaine. Selon les enquêteurs, l’homme n’est pas pour le moment en état d’arrestation, mais la justice voudrait bien l’interroger sur certains nombres de dossiers en cours devant la cour pénale spéciale (CPS).

Ce vendredi 19 novembre, c’est un coup de tonnerre à Bangui. Le ministre de l’Élevage, ancien coordonnateur politique de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC), Monsieur Hassan Bouba, vient d’être interpellé par les gendarmes de la cour pénale spéciale (CPS) dans son bureau à Bangui.

Selon nos informations, le ministre Hassan Bouba était avec Monsieur Ali Gonissa, ministre délégué, chargé de mission diplomatique du chef de l’État quand les gendarmes étaient venus l’interpeller dans son bureau. Selon les enquêteurs, le ministre n’est pas en état d’arrestation, mais c’est juste pour l’interroger sur certains nombres des dossiers.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here