Exactions des mercenaires russes à Bria,  colère d’un habitant de la ville qui interpelles-en audio le chef de l’État Faustin Archange Touadera

2
Exactions des mercenaires russes à Bria,  colère d’un habitant de la ville qui interpelles-en audio le chef de l’État Faustin Archange Touadera
Exactions des mercenaires russes à Bria,  colère d’un habitant de la ville qui interpelles-en audio le chef de l’État Faustin Archange Touadera

Africa-PressCentrAfricaine.  Si aujourd’hui certains compatriotes, manipulés par des comptes avatars proches de la société Wagner continuent de croire que les articles publiés par Corbeaunews-Centrafrique sur les exactions des mercenaires de la société Wagner sur les populations civiles dans certaines villes de province ne sont que des mensonges, mais le dernier rapport des experts de nations unies sur la Centrafrique et les différentes déclarations de condamnations des personnalités issues de cette région montrent à suffisance que ces exactions sont littéralement dirigées contre les civiles et non les rebelles qui ont quitté la ville quelques jours avant l’arrivée de ces mercenaires. Un habitant de la ville, devant les actes d’humiliation des mercenaires russes et syriens contre les populations, interpelle dans un fichier audio le chef de l’État.

D’après lui, tout le monde en Centrafrique est avant – tout rebelle. Même le chef de l’État est aussi un milicien Anti-Balaka. Par le geste qu’il vient de poser via ses mercenaires russes et syriens sur les civiles à Bria, il n’est « pas un homme de la paix ». Il a manipulé les populations locales qui ont massivement voté en sa faveur lors de la dernière présidentielle, mais le retour de l’ascenseur c’est l’envoi des mercenaires pour dépouiller totalement les gens qui l’ont voté.

« Au départ je crois que ce ne sont pas des mercenaires. Mais avec les actes qu’ils ont posés sur les populations de Bria, je suis maintenant en mesure de confirmer que ce sont bel et bien des mercenaires. Ce sont des voleurs. Même les matelas que les femmes, les enfants dorment dessus sont arrachés et volés par ces criminels que le gouvernement nous fait croire comme des sauveurs »

, s’indigne cet habitant de Bria.

L’autrefois tu es venu à la télé dire à la population que les rebelles de la Seleka sont des voleurs. Ils ramassent même les ustensiles de cuisine, les matelas des pauvres citoyens. Mais aujourd’hui qui sont ces personnes que tu nous as amenées et qui volent tout? », ajoute-t-il.

Rappelons que le dimanche 25 avril dernier, les mercenaires russes et syriens ont bouclé à nouveau le quartier Bornou, et mis à terre toute la population de l’hôpital jusqu’à la Mairie en passant par le marché central. Que du spectacle humiliant et choquant pour ces victimes. On voit les vieux papas et maman ainsi que des enfants couchés au sol, sans ouvrir la bouche, sur l’ordre des mercenaires russes. Pendant ce temps, aucun média, même ceux qui se disent indépendants, n’a pas dénoncé ce que les populations de Bria ont subi de la part des mercenaires russes et syriens.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here