le bilan de l’attaque des rebelles contre les positions des soldats FACA à Bria s’alourdit

6
le bilan de l’attaque des rebelles contre les positions des soldats FACA à Bria s’alourdit
le bilan de l’attaque des rebelles contre les positions des soldats FACA à Bria s’alourdit

Africa-PressCentrAfricaine. la ville de Bria, capitale provinciale de la Haute-Kotto retrouve un semblant de calme ce mercredi. Entre-temps, le bilan de l’attaque ne cesse de s’alourdir. Au lieu de trois blessés initialement annoncés, il passe désormais à 3 morts et 7 blessés.

Selon des sources sécuritaires locales, deux assaillants, identifiés comme des combattants rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC) ont été tués dans l’attaque. Leurs corps ont été retrouvés à proximité de l’aérodrome de Bria. Entre-temps, un mercenaire russe de la société Wagner a également été tué dans l’affrontement, et quatre autres blessés. Du côté des soldats FACA, on parle de trois blessés, dont deux graves et un léger.

Selon une autre source, les soldats FACA, après la première attaque de leur position au quartier Gobolo vers 4 heures du matin par les rebelles, se sont repliés dans la base des mercenaires russes avant que ces derniers reprennent le combat à leur place.

Selon le préfet de la Haute-Kotto, les assaillants sont bel et bien des combattants rebelles de l’UPC du sulfureux mercenaires tchado-nigérien Ali Darassa. D’après lui, ce dernier, qui n’a pas véritablement adhéré au programme du désarmement, voudrait coûte que coûte attaquer la ville de Bria, car certains éléments de l’UPC dissidente sont en train de se faire désarmer.

Rappelons que ce lundi 11 octobre, vers 4 heures du matin, un groupe des hommes lourdement armés ont attaqué les positions des soldats FACA dans la ville de Bria et sa périphérie. Le combat a duré plusieurs heures jusqu’à dans l’après-midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here