Berberati, les soldats FACA, les gendarmes et les policiers sont  en route pour déloger les rebelles de la CPC

6
RCA : Berberati, les soldats FACA, les gendarmes et les policiers sont  en route pour déloger les rebelles de la CPC
RCA : Berberati, les soldats FACA, les gendarmes et les policiers sont  en route pour déloger les rebelles de la CPC

Africa-PressCentrAfricaineLes soldats FACA, les gardes présidentiels, les gendarmes et les policiers, appuyés par leurs alliés russes et rwandais, sont actuellement en route pour déloger les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement qui sévissent depuis près d’un mois dans la périphérie de Berberati.

Les soldats FACA et leurs alliés russes et rwandais, sans oublier les gendarmes et policiers centrafricains, à bord d’une dizaine des véhicules lourdement armés, ont quitté ce mardi matin la ville de Berberati pour aller vers les positions des rebelles du CPC qui sévissent dans la périphérie de Berberati, notamment au village Nassoulé, mais également a la frontière en allant vers kenzo au Cameroun, et sur le chantier bonewala, a 35 km de la ville de Gamboula

L‘objectif, selon l’État major des armées, déloger les rebelles de leur position afin de libérer l’axe du ravitaillement de la RCA via la ville camerounaise de Kenzo bloquée par les rebelles pour tenter d’asphyxier le pays.

Il y’a lieu de rappeler que les rebelles de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) ont dit que c’est Berberati qui ravitaille Bangui. C’est-à-dire que les camions achètent des vivres à Kenzo et ramènent à Berberati, et les gens de Bangui viennent s’approvisionner à Berberati pour ravitailler Bangui. Ce qui fait que quand ils ont barré la route de Bangui – Béloko, ça n’inquiète pas trop le gouvernement . Donc il faudrait également arrêter la route de Kenzo – Berberati afin de bien asphyxier la capitale Bangui .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here