nouvelle tension entre les policiers et les soldats FACA au quartier  Combattant

3
RCA : nouvelle tension entre les policiers et les soldats FACA au quartier  Combattant
RCA : nouvelle tension entre les policiers et les soldats FACA au quartier  Combattant

Africa-PressCentrAfricaine 48 heures après la violente altercation entre les soldats FACA et les gendarmes / policiers au poste de contrôle de TIRINGOUL au croisement Benz-Vi, un nouvel accrochage impliquant des éléments du septième bataillon de l’armée et les policiers s’est produit ce jeudi après-midi au quartier combattant, dans le huitième arrondissement de Bangui.

Selon les premiers éléments d’informations recueillis sur le lieu de l’incident, tout a commencé ce jeudi 7 octobre vers 16 heures par l’interpellation d’un jeune conducteur de taxi-moto et la confiscation de son engin roulant par les policiers au poste de contrôle du quartier Combattant, dans le huitième arrondissement de Bangui. Mais la moto taximan, après avoir été relaxé par les policiers, les ont promis qu’ils vont voir. Et cela n’a pas tardé. Quelques minutes plus tard, un véhicule de l’armée, de couleur verte, remplie des éléments des FACA lourdement armés avec un jeune sous-lieutenant à bord, est arrivé au poste de police de Combattant avec une intention d’influencer pour contraindre a ces agents de police de les libérer la moto. D’après eux, ils auraient reçu l’ordre de leur chef, un soi-disant colonel YELENGUE de venir prendre de gré ou de force la moto. Et ce n’est pas tout! Les policiers, de leur côté, ont reçu au même moment de renfort à bord de trois pick-up remplis. Aussitôt, la tension monte de plusieurs crans, poussant les passants et d’autres badauds à vider le secteur par peur d’un éventuel affrontement. Mais après quelques minutes de discussion, la moto querellée a été conduite dans une unité de police avant leur retrait .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here