Célébration de la fête de Tabaski (Aïd-El-Kebir), le prix des moutons est favorable cette année

0
Célébration de la fête de Tabaski (Aïd-El-Kebir), le prix des moutons est favorable cette année
Célébration de la fête de Tabaski (Aïd-El-Kebir), le prix des moutons est favorable cette année

Africa-Press – CentrAfricaine. La communauté musulmane de la République centrafricaine a célébré officiellement le Dimanche 16 Juin 2024 la fête de Tabaski, autrement appelée Aïd-El-Kebir chez les Arabes dans le monde entier. Particulièrement en Centrafrique, l’annonce a été faite par le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Protection Sociale et de la Formation Professionnelle en date du 14 Juin 2024, déclarant fériée la journée du dimanche. La bonne nouvelle pour cette fête est que le prix des moutons est favorable cette année. C’est ce que témoignent les vendeurs au km5.

Cette fête religieuse rappelle la soumission d’Abraham à Dieu, lorsque Celui-ci lui demande de sacrifier son fils Ismaël. Abraham accepte cet impératif divin mais, au dernier moment, l’archange Gabriel apparaît et lui envoie un mouton qu’il sacrifie à la place de son fils.

Au km5 un quartier à forte communauté musulmane de Bangui, l’ambiance était vive à la veille. Le marché du km5 est envahi par les béliers et moutons.

Abdel-Aziz Sakaïr, vendeur de moutons nous raconte son quotidien: « C’est depuis 10 ans que j’exerce cette activité génératrice de revenu ici au marché km5. Cette année, nous avons eu beaucoup de moutons par rapport à l’année dernière. Ces moutons que vous voyez, on les achète à Kaga-Bandoro ou à Bambari pour venir revendre ici à la capitale », explique le vendeur.

Bakir-Babakar, un autre vendeur de moutons qui totalise trois (3) ans d’expérience dans cette activité déplore quant à lui la mévente de ses moutons: « Nous avons eu beaucoup de moutons cette année, mais il n’y a pas de marché, les clients viennent difficilement pour s’en procurer. Je ne sais pas exactement ce qui se passe alors que dans d’autres pays, il y a la pénurie », a-t-il regretté.

Sur les marchés les prix varient entre 40.000 à 150.000 FCFA, selon la grosseur des moutons.

Cependant, certains acheteurs que nous avons rencontré surplace déplorent quant à eux la cherté du prix des moutons cette année, vue leur pouvoir d’achat.

La Tabaski, littéralement appelée fête de mouton est fêtée tous les deux mois et 10 jours après la fête du Ramadan de cette année par tous les fidèles musulmans. Pour les musulmans, cette fête est une grande réunion des familles autour d’un bon plat de mouton.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here