Pourquoi on ne tombe pas du lit quand on dort

4
Pourquoi on ne tombe pas du lit quand on dort
Pourquoi on ne tombe pas du lit quand on dort

Africa-Press – CentrAfricaine. Même si vous faites partie des chanceux qui, entre le moment où ils ferment les yeux le soir et celui où ils les ouvrent le lendemain matin, ne connaissent que le bonheur du repos profond, nous savons tous que l’esprit et le corps restent actifs pendant le sommeil.

Non seulement nous rêvons, mais nous ronflons, nous parlons, nous rions, nous crions, nous nous plions et nous nous déplions, nous donnons des coups de pied et des coups de poing et nous nous retournons.

Mais que vous tombiez dans un lit de camping de moins de 65 cm de large ou dans un super king de 200 cm, vous aurez toutes les chances de reprendre votre vie là où vous l’avez laissée, quelle que soit l’agitation de votre nuit.

Pourquoi ne tombe-t-on pas du lit ?

« C’est fascinant parce que nous pensons que lorsque nous dormons, nous sommes complètement déconnectés de notre environnement, mais ce n’est pas le cas : si quelqu’un crie à proximité, vous vous réveillez », a expliqué le professeur Russell Foster de l’université d’Oxford à BBC Crowd Science.

« Notre corps continue de collecter des informations via nos récepteurs ».

Et il y a un sens qui ne s’endort définitivement pas.

« C’est presque comme un sixième sens. Elle a tendance à ne pas être aussi bonne quand on est enfant – c’est pourquoi certaines personnes tombent du lit – mais elle s’améliore avec l’âge. »

Nous ne « perdons donc pas le nord » lorsque nous nous endormons, et surtout pas celui qui nous empêche de nous réveiller, désorientés – et peut-être meurtris – sur le sol.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here