Musique : le reggaemen Jah Thiano se produit en septembre

2
Musique : le reggaemen Jah Thiano se produit en septembre
Musique : le reggaemen Jah Thiano se produit en septembre

Africa-Press – Congo Brazzaville. Encore appelé Le lion d’Afrique, le reggaemen Jah Thiano va livrer un concert caritatif, le 30 septembre, à l’Espace culturel O’Bosso de Tié-Tié. Afin d’aider les enfants en difficulté et les personnes vulnérables, l’artiste musicien qui excelle dans la musique reggae va donner un concert caritatif dont les fonds recueillis vont servir, entre autres, à l’achat des founitures scolaires pour les enfants scolarisés et aux personnes démunies.

Lors de ce concert organisé par O’Bosso Arts Management en partenariat avec la Fondation Makeda, plusieurs artistes vont jouer en entracte, notamment Arse, Faya Man, Perle J, Chatelle Love, Arsène Ngouelé..

De mère choriste, Jah Thiano a, dès sa tendre enfance, contracté le virus de la musique en jouant dèja le tambour dans la chorale de l’Eglise pentecôtiste.

C’est en 1997 que Thiano écrit ses premiers textes de rap et intègre différents groupes qui excellent dans ce genre avant de créer lui-même son propre groupe en 2004 appelé Antidote.

Mais il va vite se rendre compte que le rap n’assouvit pas sa passion musicale que le reggae va heureusement combler par le concours d’un auteur compositeur camerounais au nom de Pool.

Ce dernier va lui parler de Bob Marley et du mouvement Rasta. Thiano décide alors de faire du reggae et d’intégrer le mouvement rastafari. Il chante en bembe, lingala et lari et autres dialectes du Congo.

Il défend les sans-voix, les opprimés et les victimes de violence et d’injustice. Dans ses chansons, Jah Thiano dénonce sans cesse les maux qui minent la société congolaise en particulier et africaine en général.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here