Economie fluviale : un consortium turc identifié pour construire le chantier naval

4
Economie fluviale : un consortium turc identifié pour construire le chantier naval
Economie fluviale : un consortium turc identifié pour construire le chantier naval

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le ministre de l’Economie fluviale et des Voies navigables, Guy Georges Mbacka, s’est entretenu, le 23 février à son cabinet de travail, avec une délégation de Lola Group, une société de droit turc, qui a manifesté le désir de développer plusieurs projets dans le secteur des voies navigables dont la construction du chantier naval.

Le ministre Georges Mbacka et les responsables de Lola Group ont débattu de trois projets que le consortium de droit turc tient à développer en République du Congo dans le domaine de l’économie fluviale et des voies navigables. Le premier projet à mettre en œuvre porte sur la construction du chantier naval, le Congo ne disposant plus de cette structure qui s’occupe de la construction et de la maintenance des bateaux.

« Ici au Congo, nous voulons accompagner le ministère de l’Economie fluviale et des Voies navigables dans tous ses projets, notamment la construction du chantier naval, la construction et l’achat des bateaux. Nous sommes encore à l’étape des pourparlers avant de passer à la phase de signature du protocole d’accord qui constitue le dernier volet avant d’amorcer les travaux proprement dits », a souligné le vice-président de Lola group, Luvunga Inana My Love, qui a conduit la délégation.

Dans le cadre de ce projet, la société a été retenue pour construire un bateau de grande capacité devant desservir la rivière Kouilou, dans le département du Kouilou. Les deux parties ont aussi évoqué la réhabilitation des ports situés le long du fleuve Congo et de ses affluents.

L’objectif de cette société est d’accompagner le gouvernement à développer le secteur de l’économie fluviale et des voies navigables afin d’en faire un domaine porteur de croissance et générateur d’emplois.

Lola Group est une société ou un consortium de droit turc, regroupant plus de vingt sociétés à caractère financier et exécutif à travers le monde. Il développe ses activités au Canada, à Singapour, aux Etats-Unis d’Amérique, en Turquie, en France, en Italie. En Afrique, le consortium est présent au Mozambique, en Gambie où il développe des projets dans les domaines de l’agriculture, de l’électricité, de la construction des routes.

Lola group va s’installer incessamment au Ghana et en République démocratique du Congo.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here