Gestion des communautés : le CAD lance le projet Appui à la gouvernance locale et formation des élus

2
Gestion des communautés : le CAD lance le projet Appui à la gouvernance locale et formation des élus
Gestion des communautés : le CAD lance le projet Appui à la gouvernance locale et formation des élus

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le Centre d’action pour le développement (CAD) a officiellement lancé, le 31 mars à Brazzaville, le projet Appui à la gouvernance locale et formation des élus, une initiative qui vise à impliquer la population dans la gestion de sa localité.

Le projet que vient de lancer le CAD est une innovation en matière de gouvernance communautaire et traite des questions sur l’intégration des communautés dans l’exercice de la démocratie. Financé à hauteur de 180 000 dollars par le Fonds des Nations unies pour la démocratie, ce projet met en valeur les aspects liés à de la démocratie et la valorisation des communautés. Il mettra, en effet, les élus locaux devant leur responsabilité en tant que garants de la bonne gouvernance et des droits des communautés et vise également à faire des citoyens des acteurs dans la défense et la promotion de leurs droits.

Nous sommes dans l’ère de la gouvernance partagée et les organisations non gouvernementales sont des acteurs importants dans la société. Ce projet est une réponse au problème de l’insuffisance de l’intégration des communautés dans l’exercice de la démocratie. Nous devrons impulser la mise en œuvre de la démocratie participative afin de créer des espaces de collaboration entre les gouvernants et les gouvernés », a expliqué le directeur exécutif du CAD, Trésor Nzila.

Le projet sera exécuté jusqu’en 2025 dans douze communautés issues de six départements dont la Bouenza, la Sangha, la Cuvette-Ouest, les Plateaux, la Likouala et le Kouilou. Selon le responsable des programmes au CAD, Guerschom Gobouang, il est né suite aux échanges avec les citoyens qui demandent souvent l’instauration d’une démocratie participative. Il a signifié que ce projet est une manière de permettre aux citoyens de contribuer et de participer à la gestion des initiatives qui les concernent.

Les participants à cette cérémonie de lancement sont venus des institutions internationales, gouvernementales, des organisations non gouvernementales locales et ont fait des propositions allant dans le sens du perfectionnement dudit projet. Les échanges ont ainsi permis aux membres du CAD de bien peaufiner la réalisation de ce projet.

Créé le 27 février 2021 à Brazzaville, le CAD est une organisation non gouvernementale établie en République du Congo, non violente et sans but lucratif, indépendante de toute idéologie politique, de tout intérêt économique et de toute croyance religieuse. Il vise, entre autres, la promotion, la valorisation et l’appui du développement socioéconomique.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here