les maraîchers de madibou se préparent à la nouvelle saison des cultures

2
les maraîchers de madibou se préparent à la nouvelle saison des cultures
les maraîchers de madibou se préparent à la nouvelle saison des cultures

Africa-Press – Congo Brazzaville. Les maraîchers du groupement Jean Felicien Mahouna à Madibou, dans le 8ème arrondissement de Brazzaville, sont à pied d’œuvre pour préparer le sol et les pépinières, en vue de la plantation des semences de la saison sèche, comme la tomate et le piment.

Les préparatifs de la saison sèche par les maraîchers vont bon train. Certains sont dans la plantation de la tomate, des légumes et du piment. Des cultures qui germent mieux pendant la saison sèche « Je coupe de l’herbe pour préparer le sillon et planter le « bari » qui pousse bien pendant la saison sèche. Or, pendant la saison des pluies, les eaux emportent souvent les engrais que nous mettons pour faire germer nos semences », explique un maraîcher qui a requis l’anonymat.

« Actuellement, nous sommes en train de faire des pépinières pour la tomate. Nous cultivons également le concombre. Nous avons deux grands puisards, alimentés par la rivière Djoué. Quand il n’y pas de pluie, nous ne rencontrons aucune difficulté pour arroser nos plantes », ajoute un autre maraicher, Akae Poncelet.

De son côté, Mbayani Sylvani récolte les graines de la ciboule pour obtenir des espèces de plantes vigoureuses. « Pendant la saison sèche, nous conservons les graines de ciboule, pour mettre au soleil et faire une pépinière pendant la prochaine saison de pluie », dit-elle.

« C’est grâce à leurs plantations que nous tenons notre commerce. Pendant la saison sèche, nous achetons plus des plantes pour la salade comme la tomate, le concombre, les poivrons et bien d’autres. Puis, nous achetons aussi les ciboules à 50.000 francs CFA, le kilo de tomate à 1.000 francs CFA chez ces maraîchers pour les revendre dans les marchés de Brazzaville », fait savoir Hortense Ngangoula, l’une des grossistes.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here