Transport routier : bientôt un fichier unique du contrôle technique et de l’assurance

6
Transport routier : bientôt un fichier unique du contrôle technique et de l’assurance
Transport routier : bientôt un fichier unique du contrôle technique et de l’assurance

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le projet d’extension de la digitalisation des opérations de contrôle technique (Pdoct), présenté le 14 novembre à Brazzaville, devra inclure la base de données de l’assurance automobile. L’usager de la route se verra délivrer une seule vignette pour le contrôle technique et l’assurance.

L’extension de la digitalisation des opérations de contrôle technique à l’assurance devrait permettre aux services de l’État de disposer d’une base de données fiable, sur le parc automobile national. D’après le directeur général des Transports terrestres (DGTT), Sadate Girest Bokenga Manzékélé, la nouvelle plateforme aidera à identifier les véhicules en circulation, à lutter contre la fraude, à faire appliquer le respect de la périodicité des contrôles techniques et à améliorer les recettes du secteur.

Le dispositif va, en effet, contribuer à la constitution d’une base de données de contrôle technique et d’assurance sur un support commun et sécurisé. « Le Pdoct vise à rassurer les Congolais et assainir le secteur de transport terrestre. La DGTT a la mission de règlementer la délivrance des documents de bord, des moyens de transport. La collaboration avec la direction générale des institutions financières milite à cette fin », a assuré Sadate Girest Bokenga Manzékélé.

La gestion de la plateforme digitale est confiée à la société SIGA-BC (Système informatique et gestion automatisé, Bassin du Congo). Selon l’un des responsables de l’entreprise, la plateforme est équipée d’outils à la pointe de la technologie. Les données seront logées dans un data center sécurisé ; le logiciel pouvant suivre l’ensemble des opérations inhérentes aux contrôles techniques des véhicules et à la collecte des données auprès de toutes les compagnies d’assurance.

Les objectifs du lancement de la plateforme Pdoct par la DGTT sont les mêmes que ceux pour la direction générale des institutions financières nationales, à savoir la sécurisation des données des assurés ; la création d’une base de données nationales des assurées ; la réduction des sinistres et la lutte contre la falsification des documents.

« L’objectif à terme est d’avoir une seule vignette qui renseigne toutes les informations relatives au contrôle technique et à l’assurance d’un véhicule. Ainsi, dans le cadre de la sécurisation des données, les différentes associations, les sociétés d’assurance et leurs intermédiaires auront la possibilité de consulter leurs propres données et les statistiques de leur clientèle sans aucune intrusion via la plateforme », a indiqué le directeur général des institutions financières nationales, Jean Pierre Nonault.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here