Union africaine : le comité technique spécialisé sur les TIC tient sa session ordinaire

4
Union africaine : le comité technique spécialisé sur les TIC tient sa session ordinaire
Union africaine : le comité technique spécialisé sur les TIC tient sa session ordinaire

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo, a présidé, le 23 juin, la session ordinaire du bureau du Comité technique spécialisé (CTS) de l’Union africaine (UA) sur les technologies d’information et de la communication (TIC).

Tenue en visio-conférence, la session ordinaire du CTS visait à assurer la supervision, le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des politiques, projets, programmes et décisions prises par les organes de l’UA en matière de communication et de TIC issus de la déclaration de la quatrième session ordinaire d’octobre dernier.

Au cours de cette séance de travail, la commissaire aux Infrastructures et à l’Energie de l’UA, le Dr Amani Abou-Zeid, a émis le souhait qu’une attention particulière soit portée sur la poste; l’agriculture; la santé numérique ; l’éducation ; la structuration de la gestion des données ; l’approche continentale sur l’intelligence artificielle ainsi que le réseau des femmes africaines dans la cybersécurité.

Dans son mot de circonstance, Léon Juste Ibombo, président en exercice dudit comité, s’est réjoui de la tenue de cette réunion qui constitue un cadre d’échanges fructueux et de relèvement des défis de développement durable. Soulignant la nécessité et l’importance d’accélérer la transformation numérique en Afrique, il a indiqué que ce secteur, enjeu stratégique, est depuis quelques décennies au cœur des préoccupations des pouvoirs publics à travers tous les pays du monde. « C’est la raison d’être et du dynamisme du Comité technique spécialisé pour cristalliser les énergies et les intelligences à impulser le système d’accélération de transformation digitale de notre continent », a indiqué le ministre Léon Juste Ibombo.

« Grâce à une collaboration exemplaire avec mes prédécesseurs dont le soutien et la disponibilité au service du continent ont contribué à la réalisation de nos programmes et activités, et avec le secrétariat à qui nous devons une fière chandelle, le Comité technique spécialisé sur les TIC avance sûrement vers un cadre d’échanges et de partage pour le bien être recherché des africains » , a ajouté le ministre.

Saisissant l’occasion, Léon juste Ibombo a fait savoir que dans le cadre du renforcement des capacités en cybersécurité, le Congo a récemment signé un protocole d’accord avec le Forum mondial sur la cyber expertise en vue de l’organisation, les 27 et 29 septembre prochain à Brazzaville, du forum de la communauté Africa cyber experts. Il a, à cet effet, invité tous les experts à prendre part à ce grand évènement international.

« Le succès et la réussite de nos travaux dépendent de la qualité de vos analyses, de la profondeur de votre expertise ; c’est pourquoi je vous exhorte au travail bien fait et dont les conclusions reflèteront, j’ose croire, l’esprit et les orientations pertinentes des ministres en charge des Technologies de l’information et de la communication», a-t-il conclu.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here