Lutte anti covid-19 : l’OCEAC appelle au changement de comportements

10
Lutte anti covid-19 : l’OCEAC appelle au changement de comportements
Lutte anti covid-19 : l’OCEAC appelle au changement de comportements

Africa-Press – Congo Brazzaville. Face à la pandémie à coronavirus qui sévit toujours au Congo et à travers le monde, l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC) a bouclé récemment à Brazzaville sa campagne de sensibilisation initiée pour susciter la prise de conscience et le changement de comportements à tous les niveaux.

La campagne de sensibilisation a été menée avec succès par Gutenberg Global Agency (2GA) sur le thème « Faisons-nous vacciner et continuons d’appliquer les gestes barrières ». Lancée au Palais des congrès, par le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la Population, Ignace Tendelet, cette campagne s’est effectuée à travers plusieurs procédés pouvant susciter une adhésion massive de la population, notamment les SMS, les descentes de terrain, les rencontres citoyennes, les affiches publicitaires ainsi que sur les réseaux sociaux. Après son lancement, l’opération s’est poursuivie au sein des institutions de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) implantée dans la capitale congolaise.

Pour faire grand écho dans la ville, un carnaval motorisé a été organisé à travers les principales artères, accompagné des spots audio et vidéo ainsi que le déploiement des banderoles dans les arrondissements en vue de susciter une adhésion populaire.

Lors d’une sensibilisation aux sièges nationales de la Cémac et du Centre inter-Etats d’Enseignement supérieur en santé publique d’Afrique centrale, l’OCEAC avait appelé à la vigilance, tout en exhortant la population à se faire vacciner et à appliquer les gestes barrières. Ayant supervisé personnellement cette campagne de sensibilisation, le directeur de Gutenberg Global Agency, Géric Ndzaba Miemono, s’est réjoui d’avoir atteint la cible. « La campagne de communication et de sensibilisation contre la covid-19 à Brazzaville s’est bien déroulée. Dans les centres de mobilisation, plus de 5700 personnes se sont fait vacciner. Un indice qui nous rassure que nous avons atteint nos objectifs », a-t-il souligné.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here