collinet makosso confirme les 31 morts et les 45 blessés du drame d’ornano

2
collinet makosso confirme les 31 morts et les 45 blessés du drame d’ornano
collinet makosso confirme les 31 morts et les 45 blessés du drame d’ornano

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le premier ministre, Anatole Collinet Makosso a confirmé, le 23 novembre à Brazzaville, devant les députés, le nombre de 31 morts et les 45 blessés survenu à la bousculade du 20 novembre au stade Ornano.

« Le bilan provisoire de la bousculade du stade Ornano fait état de 31 morts et de 145 blessés. 29 corps ont déjà été identifiés et 2 autres sont en cours de l’être », a dit Collinet Makosso en répondant à la question du député Antoine Bienaimé Obam’Ondon lors de la séance des questions d’actualité.

Pour Collinet Makosso, ce qui est survenu au stade Ornano relève de la responsabilité des jeunes qui n’ont pas pris en compte le mot d’ordre des agents de la sécurité qui leur demandait de rentrer à la maison après la fin de la journée du 20 octobre et revenir le lendemain. « Les candidats non retenus de la journée du 20 novembre ont été invités à revenir le lendemain. Car, le nombre de 700 journaliers avait déjà été atteint. Malheureusement, ce message n’a pas été entendu par les jeunes qui ont préféré rester aux alentours de la caserne. Malgré le dispositif sécuritaire des agents de l’ordre, à 23 heures, ils ont forcé l’entrée, d’autres ont escaladé le mur, entraînant une bousculade « , a-t-il dit.

Le premier ministre a fait savoir que les jeunes sont morts par étouffement, asphyxie et écrasement. Il a aussi précisé que les victimes et les blessés sont pris en charge par le gouvernement.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here