Législatives 2022 : Arlette Soudan-Nonault prône l’unité à Mbama

5
Législatives 2022 : Arlette Soudan-Nonault prône l’unité à Mbama
Législatives 2022 : Arlette Soudan-Nonault prône l’unité à Mbama

Africa-Press – Congo Brazzaville. La candidate investie du Parti congolais du travail (PCT) à Mbama, Arlette Soudan-Nonault, a lancé l’invite aux ressortissants de cette localité, lors du dépôt de ses dossiers de candidature aux élections législatives couplées aux locales de juillet, le 22 mai dernier.

Débutée le 11 mai sur toute l’étendue du territoire national, la campagne de dépôt de dossiers de candidature aux élections législatives couplées aux locales de juillet prendra fin le 31 mai à minuit. Arlette Soudan-Nonault, membre du bureau politique du PCT, s’est rendue à Mbama pour déposer son dossier de candidature. A l’occasion, elle a présenté son suppléant, Mizère Ayo.

« J’ai accepté de revenir ici à Mbama, village de ma grand-mère, donc mon village, pour le construire avec vous. J’ai besoin de vous tous pour accélérer la marche vers le développement de Mbama, car ce district a besoin de tous ses enfants qui doivent se mettre debout. Il n’y a pas de développement sans la paix », a-t-elle dit.

Arlette Soudan-Nonault a souligné également que la Cuvette-Ouest a deux ou trois districts qui attendent de bénéficier du statut de communautés urbaines afin qu’ils aient une mairie. « Ensemble, nous allons nous déployer pour qu’on bénéficie de la mairie ici à Mbama. Nous allons nous battre afin que soient affectés les enseignants dans cette localité et des médecins, battre pour que le secteur privé s’installe ici pour développer des activités économiques…», a-t-elle ajouté.

La population de Mbama souhaite le développement de sa localité

Bien avant cela, le président du Conseil du comité PCT de Mbama, Serge Nzila, s’est inspiré de la conception judéo-chrétienne qui stipule qu’il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus, pour féliciter la candidate investie à Mbama aux élections législatives et locales de juillet 2022. Il a, par la suite, souligné la sagesse qui a caractérisé Arlette Soudan-Nonault, en prenant l’initiative de rencontrer tous les cadres de Mbama à Brazzaville, rencontre au cours de laquelle elle a invité les filles et fils de Mbama à cultiver la paix, l’unité et l’entente pour le développement de ce district.

Le notable Andzembé, quant à lui, s’est dit heureux de voir la ministre Arlette Soudan-Nonault à Mbama. « On ne reçoit pas de ministre ici. Vous êtes l’unique. Si vous nous aimez, si vous aimez Mbama, contribuez au développement. C’est tout ce que je vous demande », a-t-il suggéré. A l’issue de cette cérémonie, la population qui a accueilli chaleureusement la candidate investie du PCT s’est dit comblée d’entendre ses paroles très satisfaisantes qui prônent l’unité des filles et fils de Mbama. « On ne peut que vivre dans l’unité, car sans l’unité et la cohésion, rien n’est envisageable », a-t-il indiqué.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here