Législatives et locales 2022 : Bacongo appelé à observer un comportement responsable

4
Législatives et locales 2022 : Bacongo appelé à observer un comportement responsable
Législatives et locales 2022 : Bacongo appelé à observer un comportement responsable

Africa-Press – Congo Brazzaville. L’administrateur maire du deuxième arrondissement de Brazzaville, Simone Loubienga, a invité le 20 juin, au cours d’une rencontre citoyenne, les habitants, notamment les électeurs et les candidats, à un comportement responsable et citoyen.

La rencontre qui s’est déroulée au siège de la mairie visait à impliquer les leaders d’opinions, les chefs de quartier, les acteurs politiques et de la société civile dans la sensibilisation de la population en vue d’une participation massive aux élections législatives et locales de juillet prochain. Il s’agissait aussi, a déclaré l’administrateur maire de Bacongo, de créer un climat serein pour la tenue des élections apaisées dans cet arrondissement.

« Le calme doit être de mise avant, pendant et après le scrutin. C’est donc dans la paix que nous invitons la population de Bacongo à se rendre massivement dans les bureaux de vote pour exercer son droit civique, le 10 juillet 2022 »

, a exhorté Simone Loubienga, lançant officiellement l’opération de distribution des cartes d’électeurs à Bacongo.

Les actes inciviques, les débordements, les dérapages doivent être, a-t-elle poursuivi, bannis. Ainsi, tout acte tendant à perturber le bon déroulement du scrutin est passible des sanctions. Elle a, en effet, insisté dans sa communication sur le vote comme devoir civique ; les conditions de participation au vote ; l’attitude à observer avant, pendant et après le double scrutin des 4 et 10 juillet. L’organisation des élections législatives et locales de juillet représente, a-t-elle poursuivi, un moment privilégié pour les Congolais afin d’exercer l’un des droits et devoir civique reconnus par la Constitution du 25 octobre 2015 : le droit de voter.

« Voter est un droit civique essentiel au fonctionnement d’une démocratie. Il permet à tous les citoyens d’exprimer leurs choix et leur volonté en élisant leurs représentantes locaux, nationaux, ou répondant à une question posée par un référendum. Aller voter c’est donc un geste citoyen essentiel à la démocratie. C’est un droit et un devoir civique qui incombent à tout citoyen », a-t-elle rappelé.

A la tête de la mairie de Bacongo depuis le 19 juin 2015, Simone Loubienga va superviser cette année sa cinquième élection. Un scrutin qu’elle souhaite voir le meilleur candidat gagner. « Toutes les élections que nous avons conduites ici se sont passées dans le calme, dans la paix et la sérénité. Nous voulons que la prochaine soit de la même nature que les précédentes, c’est-à-dire que celui qui gagne, gagne, et que celui qui perd, perd. À Bacongo, on ne joue pas à qui perd gagne », a-t-elle averti, prêchant la paix, l’unité et la concorde nationales.

Quant à l’opération de distribution des cartes d’électeurs lancée devant les représentants de la Commission nationale électorale indépendante, elle va se poursuivre dès ce 21 juin dans les neuf quartiers que compte Bacongo. L’administrateur maire a rassuré qu’en une semaine tout le monde aura sa carte d’électeur.

Notons que cette rencontre a connu la participation des représentants des forces vives de Bacongo ainsi que ceux des partis politiques ayant présenté les candidats au double scrutin de juillet prochain.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here