RDC : élection des Gouverneurs, les grands électeurs du Kongo Central accusés d’avoir perçu jusqu’à 50 000 USD de pot-de-vin

1
RDC : élection des Gouverneurs, les grands électeurs du Kongo Central accusés d’avoir perçu jusqu’à 50 000 USD de pot-de-vin
RDC : élection des Gouverneurs, les grands électeurs du Kongo Central accusés d’avoir perçu jusqu’à 50 000 USD de pot-de-vin

Africa-Press – Congo Brazzaville. Candidat Gouverneur n’ayant pas été élu au Kongo central, Eugène Diomi Ndongala vient de saisir la Cour d’Appel de Matadi (Kongo Central ) pour dénoncer des cas de corruption auxquels se seraient adonnés les députés provinciaux faisant office de grands électeurs, lors de l’élection du Gouverneur organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 6 mai 2022 à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central.Dans une correspondance adressée au Procureur général près la Cour d’appel de Matadi, Eugène Diomi Ndongala indique, sans fournir la moindre preuve, que des députés provinciaux du Kongo Central ont touché jusqu’à 50 000 dollars américains chacun pour d’opérer leur choix.

« Au cours du processus électoral en rapport avec l’élection de Gouverneur et de Vice-Gouverneur dans la province du Kongo Central, j’ai constaté, en qualité de candidat, avec plusieurs observateurs, que les grands électeurs ont monnayé leurs voix contre des espèces sonnantes et trébuchantes, allant de 20 000 à 50 000 USD voire plus », accuse Eugène Diomi Ndongala.

Rappelons que les faits de corruption constituent de faits infractionnels prévus et punis par l’article 147 et suivant le Code pénal congolais.

Olivier KAFORO

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here