Second tour des législatives 2022 : vote apaisé et massif à Mouyondzi

7
Second tour des législatives 2022 : vote apaisé et massif à Mouyondzi
Second tour des législatives 2022 : vote apaisé et massif à Mouyondzi

Africa-Press – Congo Brazzaville. Dans la circonscription électorale de Mouyondzi, la population a été nombreuse à voter dans la quiétude, le 31 juillet, pour le second tour des législatives. La force publique à veiller au grain. Les violences du premier tour ne se sont pas répétées.

Les électeurs se sont levés tôt le 31 juillet pour départager les deux candidates en lice pour le second tour des législatives dans la circonscription électorale unique de Mouyondzi, département de la Bouenza : Jacqueline Lydia Mikolo du Parti Congolais du Travail (PCT) et Claudine Munari du Mouvement l’Unité, la Solidarité et le Travail. « Les gens votent dans un climat apaisé, grâce à la présence de la force publique qui veille à ce que tout se passe dans la quiétude », a indiqué Arsène Mantsouaka, responsable de l’un des bureaux de vote du centre de la Maison commune.

Il convient de rappeler que Mouyondzi centre compte sept centres de vote et plus d’une trentaine dans les villages environnants de cette circonscription unique.

La force publique a rassuré

La présence de la force publique, pour sécuriser le scrutin, n’a pas laissé la possibilité aux fauteurs de troubles de manœuvrer. Contrairement au premier tour, qui avait été ponctué de violences, avec pour conséquence le taux élevé d’abstention, le second tour (31 juillet) n’a pas enregistré de réticences. La population est venue nombreuse accomplir son devoir civique sans être inquiétée, la sécurité étant assurée.

« Au premier tour, je n’avais pas voté par peur d’être agressée comme certains de nos voisins. Aujourd’hui, je l’ai fait sans problème », a expliqué Antoinette Mouyabi, après avoir glissé son bulletin dans l’urne au centre de vote de l’école primaire 31 juillet.

Jusqu’en début d’après-midi, aucune source n’a révélé les tendances chiffrées et précises. La candidate du PCT, Jacqueline Lydia Mikolo, bénéficiant de l’appui du député sortant, Michel Mboussi Ngouari, qui avait appelé ses partisans à voter pour elle, s’est montrée rassurée.

Pour l’heure, Mouyondzi retient donc son souffle, en attendant la publication des résultats officiels dans les tout prochains jours.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here